Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

L’année 2015 se clôt sur une baisse de 3% des prix des billets d’avion au départ de France en décembre

18 janvier 2016 (mis à jour le 22 février 2016) - Transports
Imprimer

Au cumul, la réduction est moindre (-0,6% en 2015).Tous les faisceaux géographiques bénéficient de baisses de prix en décembre, à l’exception de l’Amérique du Nord et de l’Afrique long-courrier.


Évolution m-12 : le renforcement des baisses de prix sur les réseaux domestique et international entraine une réduction des prix des billets d’avion au départ de métropole de -3,1%.

  • Sur le réseau intérieur au départ de Métropole, la baisse des prix s’est accentuée (-3% entre décembre 2014 et décembre 2015, après -2,2% en novembre), malgré la moindre diminution sur le réseau intra-métropolitain (-2,2% en décembre après -3,8% en novembre). En effet, la tendance s’est inversée vers l’outre-mer avec une baisse des prix en décembre (-4,9%) après plusieurs mois de hausse.
    A l’international, le recul des prix s’accentue pour de nombreux faisceaux. Sur le réseau moyen-courrier (-5,6% entre décembre 2014 et décembre 2015), le Moyen-Orient affiche encore le plus fort déclin (-7,9% en décembre), mais la baisse est également importante vers l’Espace Économique Européen (EEE) et la Suisse (-6,1%) comme vers les autres faisceaux (-4,5% vers les autres pays d’Europe et -4% vers l’Afrique du Nord). Sur le réseau international long-courrier (-1,4% en décembre), le fléchissement est limité par la hausse des prix des billets d’avion vers l’Amérique du Nord (+1,3%) et vers l’Afrique sub-saharienne (+2,2%). Néanmoins, l’Amérique latine et surtout l’Asie-Pacifique connaissent de fortes baisses de prix (resp. -3,5% et -4,8%). L’ensemble du réseau international bénéficie donc d’un renforcement de la baisse des prix en décembre (-3,2% entre décembre 2014 et décembre 2015) grâce à ces deux faisceaux long-courrier et au moyen-courrier.
  • Au départ des départements d’outre-mer, la baisse des prix des billets d’avion s’est également accentuée en décembre (-1%), masquant des évolutions contrastées selon les départements. Toutes destinations confondues, les prix diminuent sensiblement au départ de Guyane (-4,7%), mais également dans une moindre mesure au départ des Antilles (-2% au départ de Guadeloupe et -2,6% au départ de Martinique). En revanche, comme le mois dernier, ils augmentent au départ de la Réunion (+1,8%).

Évolution m-1 : hausse saisonnière des prix du transport aérien au départ de France (+9,9% entre novembre et décembre 2015)

  • Les fêtes de fin d’année engendrent une forte demande et coïncident avec une période de très haute saison pour le transport aérien. Au départ de Métropole, l’augmentation est de 9,7%, toutes destinations confondues, entre novembre et décembre 2015. Tous les faisceaux géographiques subissent cette hausse saisonnière des prix, le réseau domestique (+8,2%) comme le réseau international (+10,1%). Sur le réseau intérieur, la saisonnalité est beaucoup plus marquée vers l’outre-mer (+12,4% entre novembre et décembre 2015) que sur le réseau intra-métropolitain (+6,4%). A l’international, la hausse la plus soutenue se mesure vers l’EEE et la Suisse (+13,2%), mais les prix augmentent aussi très fortement vers l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l’Afrique long-courrier (resp. +11,1%, +11,9% et +12,6%) entre novembre et décembre 2015.
  • La hausse mensuelle est encore plus importante au départ des DOM qu’au départ de Métropole (+13% toutes destinations confondues). C’est depuis la Réunion que l’augmentation saisonnière est la plus limitée (+10,1% entre novembre et décembre 2015).

Moyenne annuelle : baisse des prix des billets d’avion en 2015 au départ de France toutes destinations confondues (-0,6%)

  • Au départ de Métropole, la baisse des prix est estimée à -0,7% en 2015, toutes destinations confondues. Ce résultat agrégé masque cependant des évolutions contrastées, les prix des billets d’avion ayant en effet continué à augmenter en 2015 sur le réseau domestique (+3,2%) et à diminuer sur le réseau international (-1,7%).
    Sur le réseau domestique, le renchérissement est plus important pour les voyages intra-métropolitains (+3,6%) que vers l’Outre-mer (+1,6%). Les baisses de prix observées en toute fin d’année sur ces deux marchés (respectivement à partir de novembre et décembre) n’ont pas réussi à infléchir la tendance haussière.
    A l’international, contrairement à l’année précédente, les prix ont été tirés vers le bas par l’activité moyen-courrier en 2015 (-2,7%), alors que le réseau long-courrier a bénéficié d’une diminution plus modérée (-0,9%) du fait d’effets contrastés selon les faisceaux.
    Sur le réseau moyen-courrier, la baisse s’est accentuée en fin d’année, avec une réduction des prix des billets d’avion généralisée vers tous les faisceaux. Ainsi, sur l’ensemble de l’année 2015, la réduction est estimée à -2,1% vers l’EEE & la Suisse, -2,2% vers le reste de l’Europe et même -0,9% vers l’Afrique du Nord, faisceau pourtant orienté à la hausse au premier semestre. En revanche, les prix des billets vers le Moyen-Orient ont diminué toute l’année assez nettement et présentent la plus forte chute en 2015 (-10,4%).
    Sur le réseau long-courrier, les tendances sont contrastées. Vers l’Amérique du Nord, à l’exception de quelques mois dans l’année, les billets d’avion se sont renchéris en 2015 (+1,2%). Vers l’Amérique latine, les prix du transport aérien ont subi hausses et baisses tout au long de l’année et sont stables au cumul en 2015 par rapport à 2014 (-0,1%). Les plus fortes réductions de prix s’observent vers l’Afrique long-courrier (-2,1% en 2015) malgré l’inversion de tendance du mois de décembre, et, vers l’Asie-Pacifique (-2,9% en 2015) avec des baisses tout au long de l’année à l’exception du mois de juillet, réductions particulièrement marquées en début et en toute fin d’année 2015.
  • Au départ des DOM, même si l’année termine sur une baisse, les prix des billets d’avion ont globalement augmenté de 2,6% en 2015, toutes destinations confondues. Ce renchérissement est imputable aux prix des billets d’avion au départ des Antilles, qui augmentent de 4,6% depuis la Guadeloupe et de 5,2% depuis la Martinique, malgré les baisses constatées les deux derniers mois de 2015. Au départ de Guyane, les prix ont diminué toute l’année hormis en février et pendant la période estivale ; ils sont stables sur l’année 2015 (-0,1%). Enfin, au départ de la Réunion, baisses et hausses ont alterné et les prix en 2015 sont très légèrement en-deçà des niveaux de 2014 (-0,2% toutes destinations confondues), malgré les hausses des deux derniers mois.

La méthodologie, la série complète de l’IPTAP et les numéros précédents de la publication sont disponibles sur : Secteur Aérien > Analyses, enquêtes et statistiques > Données sur le transport aérien > Indice des Prix.

Imprimer