Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

L'enquête annuelle sur le marché du gaz naturel -

L’enquête annuelle sur le marché du gaz naturel

2 mai 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Chiffres et statistiques - L'enquête annuelle sur le marché du gaz naturel

Cette publication présente les résultats de l’enquête annuelle sur la statistique gazière, ainsi que quelques résultats de l’enquête mensuelle associée à la conjoncture gazière. Elle concerne tous les acteurs de la filière : producteurs, transporteurs, distributeurs, fournisseurs, opérateurs de stockages et gestionnaires de terminaux méthaniers. Il s’agit d’une enquête obligatoire et exhaustive, auprès de tous les opérateurs agréés. Dans un contexte d’ouverture du marché du gaz, cette enquête est la seule source exhaustive permettant de mesurer les volumes totaux de gaz entrés, sortis, stockés et consommés en France, leur répartition entre les différents secteurs consommateurs, les évolutions des consommations ainsi que l’état de l’ouverture du marché.

La description du fonctionnement de l’approvisionnement en gaz a été enrichie de renseignements individuels tirés du panorama énergies-climat de la direction générale de l’énergie et du climat.

En 2014

L’année 2014 marque une rupture par rapport aux années précédentes, la consommation primaire de gaz naturel chutant de 16,0%, principalement en raison de la douceur exceptionnelle du climat. Corrigée des variations climatiques, elle recule pour la troisième année consécutive et atteint son plus bas niveau depuis 2000. L’usage du gaz naturel par la branche énergie est en forte baisse : son net recul depuis 2012 pour la production d’électricité n’est pas compensé par l’augmentation du recours au gaz depuis 2013 dans le secteur du raffinage, en lien avec la production d’hydrogène. La consommation de gaz naturel dans l’ensemble des autres secteurs se replie également fortement (à l’exception du secteur agricole), cette tendance à la baisse affectant toutes les régions. En termes d’approvisionnement, les entrées brutes par gazoduc et celles de gaz naturel liquéfié (GNL) sont en nette diminution, le recours aux contrats de court terme sur le marché « spot » s’accroît et les stocks sont reconstitués grâce à des soutirages modérés.

Téléchargez les résultats 2014 de l’enquête annuelle sur le marché du gaz naturel (PDF - 1542 Ko)