Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La Charte paysagère

26 octobre 2016 - Développement durable
Imprimer

Une initiative de l’hôtellerie de plein air en matière de développement durable.


À travers la charte nationale pour la qualité paysagère des campings adoptée en 2006, les professionnels de l’hôtellerie de plein air ont décidé, au-delà des lois et règlements en vigueur, de s’engager sur cinq objectifs environnementaux majeurs :

  • intégrer l’établissement à son site naturel et culturel,
  • minimiser l’impact des équipements durs et des aménagements,
  • promouvoir un agencement raisonné des emplacements,
  • garantir la légèreté et la souplesse des installations et des matériels,
  • adopter une gestion éco-responsable.

Ces engagements portent sur la création de tout nouvel établissement mais également sur la mise à niveau progressive des terrains existants.

La problématique de la qualité paysagère est un puissant vecteur de sensibilisation et de mise en pratique du développement durable. Elle favorise l’innovation en mettant à plat certains modes de fonctionnement établis et en ouvrant les portes des campings à des professionnels extérieurs (bureaux d’études touristiques, consultants, paysagistes, architectes, entreprises de paysage et d’espaces verts...)

Le rapport sur l’hôtellerie de plein air : état des lieux du développement durable dresse un état des lieux dans l’hôtellerie de plein air, et présente les principales initiatives de la profession en matière de développement durable.

Imprimer