Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La conférence environnementale

13 septembre 2012 (mis à jour le 29 novembre 2012) - Conférence Environnementale
Imprimer

La Conférence environnementale, qui s’est tenue les 14 et 15 septembre 2012 à Paris, traduit l’importance qu’accordent le Président de la République et le Gouvernement aux grands enjeux environnementaux : changement climatique, rareté des ressources et recul de la biodiversité mondiale. La feuille de route issue de ses travaux précise la voie à suivre pour engager la France dans la transition énergétique, fondée sur la sobriété et l’efficacité ainsi que le développement des énergies renouvelables, et plus globalement dans la transition écologique.


Objectif : faire de la France la nation de l’excellence environnementale

Le Président a fixé un cap ambitieux : faire de la France la nation de l’excellence environnementale, en s’inscrivant dans les cadres internationaux et européens dans lesquels se posent les défis écologiques. Ces défis sont à considérer comme un puissant levier pour une croissance économique écologique, porteuse d’emplois, d’une amélioration du pouvoir d’achat et d’un avantage compétitif pour les entreprises.

La Conférence environnementale s’appuie sur le principe de la concertation multi-acteurs (organisations non gouvernementales, organisations syndicales, organisations d’employeurs, collectivités territoriales, État), avec une participation renforcée des parlementaires. Elle est complémentaire d’autres chantiers gouvernementaux comme la conférence sociale, la prochaine étape de décentralisation ou la politique de compétitivité. Un rendez-vous annuel permettra de faire le point sur l’avancement des dossiers, d’ajuster les moyens aux objectifs et de définir un nouveau programme de travail pour l’année suivante.

Une conférence organisée autour de cinq thématiques

La Conférence environnementale a permis de construire, après débats, un programme de travail dont la feuille de route pour la transition écologique est la traduction. Elle est nourrie par les travaux de cinq tables rondes :

  • Préparer le débat national sur la transition énergétique
  • Faire de la France un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité
  • Prévenir les risques sanitaires environnementaux
  • Mettre en œuvre une fiscalité et financer la transition écologique
  • Améliorer la gouvernance environnementale.

Calendrier
 

> 9-10 juillet 2012  : Conférence sociale

> 14-15 septembre 2012 : Conférence environnementale, ouverte par le Président de la République, clôturée par le Premier ministre en présence de 13 ministres

> 20 septembre : publication de la feuille de route pour la transition écologique

> Décembre 2012 : séminaire gouvernemental et lettres de cadrage pour la transition écologique adressées aux ministres par le Premier ministre

> Novembre 2012-mai 2013  : débat national sur la transition énergétique

> Eté 2013 : présentation d’un projet de loi de programmation énergétique

Imprimer