Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La consommation de fioul domestique a baissé en 2014

5 janvier 2016 - Développement durable
Imprimer

Les ventes de fioul domestique décroissent fortement en 2014, reculant de 17,3% par rapport à 2013.


La douceur exceptionnelle du climat en 2014, année la plus chaude jamais enregistrée en France depuis le début des relevés météorologiques, s’est traduite par une réduction des besoins de chauffage, expliquant la chute de la demande de combustible.

La consommation de fioul domestique par habitant a diminué sur presque tout le territoire, dans des proportions importantes. La moyenne des consommations observées sur les départements métropolitains est en baisse de plus de 15%, la demande ayant augmenté dans cinq départements seulement : la Loire-Atlantique, l’Ariège, les Hautes-Pyrénées, l’Eure et les Vosges. Hormis dans le cas du premier où la hausse dépasse les 20%, cette augmentation reste relativement modérée (inférieure à 7 %).

Ces données sont issues de l’enquête annuelle sur les ventes de produits pétroliers qui collecte les niveaux des ventes par produit et en fournit une ventilation par région et département. Cette répartition géographique permet de faciliter la mise en œuvre des plans climat air énergie territoriaux.

Pour en savoir plus sur les ventes de produits pétroliers en 2014, cliquez ici.

 

Imprimer