Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La consommation des produits bio a progressé en France en 2012

7 février 2013 (mis à jour le 15 février 2013) - Développement durable
Imprimer

D’après la 10ème édition du Baromètre Agence BIO/CSA, les Français sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable lorsqu’ils effectuent leurs achats ; ils étaient 66% en 2011.


Cette conscience environnementale croissante est en harmonie avec la montée en puissance de l’agriculture biologique en France.
64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011.

8% des Français sont des « Bio quotidiens », ce sont les plus assidus. 15% des Français sont des « Bio hebdos », c’est à dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine. 20% sont des « Bio mensuels »  : ils consomment des produits bio au moins une fois par mois. Enfin, 21% des Français sont des « Bio occasionnels », ils consomment bio de temps en temps.

 

Les produits bio origine France en croissance

En écho à cette dynamique de fond de la consommation de produits bio en France, la production certifiée bio a fortement augmenté en 2012. Cette importante progression permet à la filière de développer ses approvisionnements en France. De 38% en 2009, la part (en valeur) des produits bio « importés »3 consommés en France passe sous la barre des 30% en 2012.

Une bonne nouvelle pour les Français et les consommateurs bio, très attachés à l’origine des produits qu’ils achètent. En effet, les Français sont 59% à déclarer souhaiter davantage d’information sur l’origine des produits bio. De leur côté, les consommateurs de bio sont très attachés à l’origine des produits bio. Ils sont ainsi plus de 9 sur 10 à porter attention à la mention du pays d’origine sur les produits bio.

Les Français : une image positive de la Bio

S’estimant à 54% « bien informés » sur la Bio, les Français en ont une image très positive. 86% d’entre eux estiment que la Bio contribue à préserver l’environnement, la qualité des sols, les ressources en eau et 83% qu’elle fournit des produits plus naturels car cultivés sans produits chimiques de synthèse.

Une demande de Bio en progression

Les Français sont de plus en plus nombreux à souhaiter manger bio au delà de chez eux. Les parents notamment sont très demandeurs de bio : 75% d’entre deux voudraient que leurs enfants se voient proposer des produits bio à l’école et les actifs sont 59% à en souhaiter dans le cadre professionnel (vs 53% en 2011).

Cette dynamique de la Bio s’inscrit dans une vraie tendance de fond, qui va bien au delà des produits alimentaires : comme le montre le 10e Baromètre Agence BIO / CSA, les achats de produits biologiques autres qu’alimentaires augmentent : 1 Français sur 2 déclare en acheter (49%) contre 44% en 2011.

Accélérer le développement de l’agriculture biologique

D’après les premières estimations de l’Agence BIO effectuées début 2013, les surfaces cultivées en France en 2012 selon le mode de production biologique ont augmenté de 6% par rapport à l’année précédente. Elles s’étendraient sur 1 030 000 hectares au 31/12/2012, ce qui correspond à 3,8% de la SAU française (surface agricole utile).

A l’issue de la conférence environnementale de septembre 2012, le Gouvernement s’est fixé l’objectif de doubler ce pourcentage de surface agricole d’ici fin 2017. Afin d’atteindre cet objectif, un nouveau plan en faveur du développement de l’agriculture biologique sera établi d’ici mi 2013.

Imprimer