Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

L’ouverture des données du réseau routier national

Le Secrétaire d’Etat Alain Vidalies a lancé une démarche d’ouverture des données du réseau national afin d’informer en toute transparence les décideurs et les citoyens sur l’état du patrimoine, l’activité des gestionnaires, et l’utilisation des deniers publics. Dans un second temps, elle sera élargie à des données de trafic en temps réel, pour permettre à des entreprises du secteur numérique de fournir des services innovants à l’usager.


31 août 2016 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

La démarche d’ouverture des données du réseau routier national

31 août 2016


 L’ouverture des données publiques dans le domaine routier vise plusieurs objectifs :

  • Informer en toute transparence les décideurs et le citoyen sur l’état du patrimoine et l’utilisation des deniers publics,
  • Fournir des données aux entreprises du secteur numérique qui développent des services à l’usager (ex. consistance du réseau, données de trafic temps réel),
  • Renforcer le rôle de l’État comme fournisseur de services dans certains domaines (ex l’information routière avec Bison Futé).

 

L’ouverture des données est prévue en deux temps :

  • Au 1er septembre 2016 : consistance du réseau, état du patrimoine, activité des gestionnaires et dépenses d’entretien.
  • Au 1er septembre 2017 : vitesses maximales autorisées et données de trafic en temps réel : accidents, travaux, fermetures de voies, volume de trafic, vitesse, longueurs de bouchons.
      
Imprimer