Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La grotte Chauvet et la chaîne des Puys-faille de Limagne, candidats sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

29 janvier 2013 - Eau et biodiversité
Imprimer

Après concertation, Laurent Fabius, ministre des Affaires Étrangères, Delphine Batho, ainsi qu’Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication, ont finalement annoncé que le choix de la France porte sur la grotte Chauvet et la chaîne des Puys-faille de Limagne pour l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2014.


Ces deux sites rassemblent les critères d’éligibilité nécessaires pour figurer sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Chaîne des Puys-faille : Puy de Côme au premier plan. Crédits photo : Pierre Soissons

Distinguées à l’unanimité, en octobre 2012, par le comité national des biens français du patrimoine mondial, la grotte Chauvet et la chaîne des Puys-faille de Limagne sont les deux candidatures les mieux à mêmes de porter à 40 le total des biens Français reconnus au patrimoine mondial en 2014. La grotte Chauvet et la chaîne des Puys-faille de Limagne sont présentées respectivement au titre des biens culturels et naturels Français et sont tous deux des sites majeurs de l’histoire de l’humanité.

La grotte Chauvet, création la plus ancienne de notre histoire, abrite un ensemble de plus de 1 000 dessins représentant des figures humaines ou animales réalisés il y a 36 000 ans. Créativité et maîtrise technique, nous renseignent sur les modes d’expressions artistiques utilisés et nous fournissent des indications précieuses sur le mode de vie de l’époque.
La chaîne des Puys-faille de Limagne, quant à elle, permet de comprendre l’émergence des formes terrestres et de la structuration des continents. La valeur scientifique de ce lieu, reconnu dès le XVIIIème siècle, en fait un lieu fondateur dans l’émergence de la volcanologie moderne et l’histoire des sciences. Ces deux sites ont une valeur historique et scientifique tout en étant de véritables chefs d’œuvres esthétiques.

Deux autres dossiers français, les climats du vignoble de Bourgogne et les coteaux, maisons et caves de Champagne, ont suscité une forte adhésion dans les territoires concernés. Ces derniers présentent des atouts qui devraient leur permettre d’accéder à l’inscription sur la liste du patrimoine de l’humanité.
 

 

 

Imprimer