Votre énergie pour la France } La méthode de classification des avions - Ministère du Développement durable Votre énergie pour la France

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

CALIPSO, une classification sonore pour les avions légers

  Demande de classification Consultation des avions classés


28 juin 2013 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

La méthode de classification des avions

28 juin 2013 (mis à jour le 8 juillet 2013)


 

La classification CALIPSO, qui a fait l’objet d’une concertation avec l’ensemble des intéressés (associations de riverains, fédérations d’aviation légère, industriels…) est entrée en vigueur le 1er juillet 2013 par voie d’arrêté ministériel, à l’issue d’une phase de consultation publique.

CALIPSO s’appuie sur l’indice de performance sonore des avions (IP) déterminé grâce à des mesures prises en situation de vol et exprimé en référence au bruit maximal d’une conversation (68 décibels) :

  • un IP 0 indique en moyenne un niveau de bruit perçu au sol égal à celui de la conversation,
  • un IP 30 indique en moyenne un niveau de bruit perçu au sol inférieur de 3 décibels à celui de la conversation,
  • un IP 60 indique en moyenne un niveau de bruit perçu au sol inférieur de 6 décibels à celui de la conversation.

Note : la valeur de 3 décibels correspond à une atténuation perceptible par l’oreille humaine.

En fonction de ce critère, les avions sont classés selon quatre classes, des plus performants aux moins performants :

  • classe A : avions dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 60.
  • classe B : avions dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 30 et inférieur à 60.
  • classe C  : avions dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 0 et inférieur à 30.
  • classe D : avions dont l’indice de performance sonore est inférieur à 0
      
Imprimer