Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La mobilité durable en marche

28 janvier 2016 (mis à jour le 29 janvier 2016) - Transports
Imprimer

Les Rencontres de la mobilité intelligente, organisées les 26 et 27 janvier par ATEC-ITS France, avec le soutien du ministère du Développement durable, sont le premier temps fort de l’année 2016 pour les systèmes de transport intelligents. Entreprises, chercheurs, collectivités, services de l’État, tous étaient réunis pour faire le point sur les innovations et les enjeux du secteur.


Les « ITS » (Intelligent Transport Systems ou systèmes et services de transports intelligents) sont l’application des technologies de l’information et de la communication aux transports. [Définition issue du livre vert « Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente »]

Construire la mobilité intelligente et écologique 

En ce début d’année, les acteurs du secteur se sont retrouvés au beffroi de Montrouge, en Île-de-France, pour deux jours de réflexion autour des systèmes de transport intelligents.

Lors de la séance plénière d’ouverture, François Poupard, directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, a évoqué les perspectives immenses du secteur en matière de recherche : « Véhicules autonomes, fret intelligent, voitures connectées, qualité de service aux voyageurs, fluidification du trafic, infrastructures dynamiques, sécurité routière, plates-formes informatiques… Les champs d’innovation sont nombreux ». Les nouvelles technologies sont un levier essentiel pour construire une mobilité intelligente et écologique. [...] Les systèmes de transport intelligents sont un moyen d’atteindre une meilleure efficacité des transports et de réduire nos émissions de gaz à effet de serre » poursuit F. Poupard.

Structurer la filière

Les initiatives ne manquent pas mais les acteurs du secteur sont invités à travailler de plus en plus ensemble en partageant leurs expériences. C’est tout l’enjeu de l’innovation ouverte : « La France est aujourd’hui à la pointe. Nous avons les experts, des territoires dynamiques, des start-up ambitieuses » explique Denis Aubron, président de l’ATEC. « Notre objectif est de réunir les entreprises, les chercheurs, les collectivités et les services de l’Etat ».

C’est l’une des ambitions du livre vert « Mobilité 3.0. Ensemble pour une mobilité durable » qui fixe les thèmes prioritaires du secteur, à savoir structurer la filière et lui donner un cadre stratégique.

Ce rendez-vous intervient dans la continuité du Congrès mondial de Bordeaux, événement durant lequel ce livre vert avait été remis à Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. François Poupard a exprimé l’adhésion du ministère à cette démarche et annoncé la forte implication de la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer, avec le réseau scientifique et technique, dans les multiples travaux qui vont s’engager. La direction générale des entreprises du ministère de l’Industrie y est également associée.

Des start-up au cœur de l’innovation

Les Rencontres de la mobilité intelligente ont été l’occasion pour 7 start-up de présenter leurs solutions innovantes :

▪ le véhicule électrique autonome EZ10 d’Easymile
▪ les stations pour un covoiturage quotidien par Ecov
▪ les bornes de charge pour véhicules électriques de Freshmile
▪ le système d’assistance à la vigilance par caméra pour les conducteurs par Innov+
▪ le stationnement intelligent avec Parking Map
▪ l’analyse prédictive de données de Qucit
▪ les solutions de communication entre les véhicules et les infrastructures routières par YoGoKo

Les temps forts internationaux des STI en 2016

  • 6 au 9 juin - Glasgow (Royaume-Uni) : 11ème Congrès européen sur les systèmes de transports intelligents. En savoir plus
  • 10 au 14 octobre – Melbourne (Australie)  : 23ème Congrès mondial sur les systèmes de transports intelligents. En savoir plus

 

Imprimer