La conférence environnementale 2014

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La région Rhône-Alpes en marche vers la transition énergétique

1er février 2013 (mis à jour le 8 février 2013) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Delphine Batho, s’est rendue en Rhône-Alpes, région particulièrement mobilisée pour la transition énergétique, les 31 janvier et 1er février 2013. La ministre a visité plusieurs établissements de la région mobilisés sur ce thème.


A l’occasion de son déplacement dans la région, Delphine Batho a fait un tour d’horizon des acteurs de la transition énergétique en visitant plusieurs sites :
 

  • Delphine Batho a d’abord visité l’entreprise, Photowatt International, l’unique fabricant intégré en France de cellules photovoltaïques à base de silicium.
  • Elle s’est, ensuite, rendue à la Clôture des 14e Assises Nationales de l’Energie sur la transition énergétique, qui se sont déroulées à Grenoble cette année.
  • La ministre est aussi allée au barrage de Sautet Cordéac puis au chantier hydroélectrique de Romanche-Gavet
  • Delphine Batho a également Inauguré le site d’Alstom Hydroélectricité, un des leaders mondiaux dans la recherche et le développement de technologies hydro-électriques, avec Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
  • L’entreprise Energy Pool a, ensuite, été présentée à la ministre. Cette société développe des services d’effacement pour gros consommateurs d’électricité afin de répondre aux besoins du système électrique en cas de pic de demande.
  • Enfin, la ministre s’est rendue à l’Institut National de l’Energie Solaire (INES) qui développe, depuis 5 ans, des technologies sur toutes les applications du solaire. Son objectif premier est d’innover au service de la filière industrielle française du solaire. L’institut est aujourd’hui l’un des plus importants d’Europe.

La région Rhône- Alpes est fortement productrice mais aussi consommatrice d’énergie, l’enjeu de la transition énergétique y est donc notable .

Barrage en Rhône-Alpes © Laurent Mignaux/METL-MEDDE

La région produit beaucoup plus d’énergie que la moyenne des autres régions (18% de la production nationale, soit 120 000 GWh/an) et consomme également plus que la moyenne des autres régions (10,3% de la consommation nationale, soit 60 000 à 65 000 GWh/an).

15,5% de la production d’énergie provient des énergies renouvelables, la région Rhône-Alpes dispose de nombreux atouts à valoriser pour contribuer au développement des énergies renouvelables :

  • des ressources hydroélectriques importantes
  • un gisement important de biomasse qu’il convient de valoriser
  • un ensoleillement favorable pour le développement des installations solaires photovoltaïques et thermiques
  • des ressources en vent

Concernant les énergies renouvelables, l’énergie majoritaire est l’énergie hydraulique (75%), suivie de l’énergie bois (20%). Depuis 1999, la région ne produit plus d’énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) et l’ensemble de l’énergie produite en Rhône-Alpes l’est sous forme d’électricité et d’énergie renouvelable. La production d’énergie primaire en Rhône-Alpes est essentiellement nucléaire (90%). Rhône-Alpes, avec 14 réacteurs sur les 58 nationaux, représente plus de 20% de la production nationale nucléaire en 2005. La région Rhône-Alpes a connu une croissance de sa production d’EnR (énergie renouvelable) plus marquée que la France sur la période 2005-2008.

La consommation d’énergie finale en Rhône-Alpes, corrigée des variations climatiques, est de 15 500 kilotonnes équivalent pétrole en 2008 soit un peu plus de 2,5 tep/habitant. Au regard du « poids » économique, territorial & démographique de la région dans le pays, Rhône-Alpes consomme légèrement plus que la moyenne des autres régions (10,2% de la consommation nationale alors qu’elle représente 9,8 % de la population).

Cette consommation est le reflet du développement économique régional, plus avancé que la moyenne nationale (PIB par habitant et par emploi sensiblement supérieurs à la moyenne).


Le débat sur la transition énergétique s’articule en Rhône-Alpes
 

Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, lancé par la Gouvernement, en novembre 2012, la région Rhône-Alpes se mobilise de plusieurs façons.

  • L’agence régionale de l’Energie et de l’Environnement, Rhonalpénergie-Environnement, assurera l’animation du débat et la labellisation des initiatives sur le territoire.
  • Une campagne de mobilisation des collectivités, des acteurs et des réseaux a été lancée entre fin décembre et mi-janvier. Les acteurs locaux pourront proposer faire vivre le débat par la mise en place de réunions grand public d’acculturation au sujet de la transition énergétique, des événements thématiques avec production de contributions : réseaux de chaleur, gaz de schistes, solaire ...
  • Le conseil régional a également ouvert un espace spécifique dédié à la transition énergétique sur son site : www.rhonealpes.fr/872-transi...
  • Un colloque sur l’énergie est prévu en avril 2013 : Transition énergétique : quels moyens et quelles nouvelles compétences pour les collectivités ? Ouvert aux collectivités locales et territoriales, aux ministères et services déconcentrés de l’Etat et aux entreprises locales, ce colloque aura pour objectifs de :

    *mettre en évidence des enjeux et des potentiels par une présentation de bonnes pratiques illustrant la transition énergétique dans les territoires
    *réaliser la synthèse des besoins nécessaires pour généraliser ces bonnes pratiques
    *échanger sur la faisabilité de l’obtention de ces moyens.
Imprimer