Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Lancement du premier label Bâtiment Bas Carbone (BBCA)

19 février 2016 - Bâtiment et ville durables
Imprimer

Jeudi 18 février, l’association pour le développement du bâtiment bas carbone (BBCA), le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et son organisme de certification, le CERTIVEA, ont présenté au Pavillon de l’Arsenal le 1er label Bâtiment Bas Carbone.


Objectif : diviser par 2 les émissions de carbone du bâtiment

Les travaux d’élaboration du label Bâtiment Bas Carbone (BBCA) reposent sur l’expertise du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), opérateur du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Délivré à partir de mars 2016, le label pilote BBCA complètera les dispositifs d’évaluation de la performance environnementale existants. Ce label permettra de mesurer l’empreinte carbone des bâtiments tout au long de leur cycle de vie, de la construction à la fin de vie en passant par leur exploitation.

Le label mettra également en lumière les innovations qui permettent de réduire les émissions du bâtiment. L’empreinte carbone d’un bâtiment construit selon les standards « BBCA » sera en effet deux fois inférieure à celle d’un bâtiment traditionnel.

Ségolène Royal salue la mise en place de ce label qui contribue à la conception et à la réalisation de bâtiments exemplaires, participant à la mise en oeuvre des objectifs de la transition énergétique pour la croissance verte et de l’Accord de Paris sur le climat, adopté à la COP21.

« Basé sur des méthodes scientifiquement fondées, et, en particulier, l’Analyse du Cycle de Vie, le référentiel BBCA s’appuie sur les travaux collectifs de la filière et de l’état, en particulier la démarche HQE Performance. Le label BBCA sera applicable à tout type de systèmes énergétiques et constructifs », précise Jean-Christophe Visier, directeur Energie Environnement du CSTB.

Imprimer