Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Le Conseil des Ministres a nommé deux directeurs généraux du Ministère

19 décembre 2012 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sur proposition de Delphine BATHO, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le Conseil des Ministres a nommé ce matin Laurent MICHEL en tant que Directeur général de l’Énergie et du Climat (DGEC). Il a également retenu Patricia BLANC pour lui succéder en tant que Directrice générale de la Prévention des Risques (DGPR).


Après trois postes en Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) dans les services territoriaux de l’État en charge de la politique industrielle et de l'énergie, Laurent MICHEL, 46 ans, ingénieur général des Mines, a modernisé les outils de prévention et de contrôle des politiques de protection des populations, d’abord en tant que Directeur de la protection des populations et des risques, puis à la tête de la Direction générale de la prévention des risques à sa création en 2008.

En lien avec les autres administrations de l'État, avec les organisations professionnelles et sociales, les associations environnementales et les élus, Laurent Michel a notamment modernisé les outils de lutte contre les nuisances, les risques naturels et industriels, et d’amélioration de la qualité de l’environnement. Il a à ce titre été chargé en particulier de la politique de sûreté nucléaire et du contrôle des installations classées.

Au moment où le Gouvernement engage, après la Conférence environnementale de septembre dernier, la transition énergétique, dans le cadre d’un débat national qui débouchera sur un projet de loi de programmation dès la rentrée prochaine, Laurent MICHEL aura la responsabilité de l’administration en charge de la politique énergétique de la Nation, ainsi que des actions de lutte contre le changement climatique dans le respect des engagements internationaux de la France, en particulier pris au niveau européen.

Ingénieure en chef des mines, Patricia BLANC, 40 ans, a elle aussi travaillé en DRIRE (en Lorraine), au Secrétariat général aux affaires européennes, avant d’être nommée chef du service de l’environnement industriel. Elle exerce depuis 2008 les responsabilités de Chef du service de la prévention des nuisances et de la qualité de l’environnement à la DGPR.

En charge notamment de la coordination interministérielle des politiques de prévention des risques majeurs, de lutte contre le bruit et de gestion des déchets, Patricia BLANC a également traité de la question particulièrement sensible des OGM.

Succédant à Laurent MICHEL, et première femme à la tête d’une Direction générale « métier » du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Patricia BLANC aura la responsabilité d’animer l'administration centrale et les services déconcentrés du Ministère, mais également de coordonner l'action de l'ensemble des parties prenantes des politiques de protection contre les nuisances et les pollutions et des actions de prévention des risques.

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 136 Ko)


Contact presse :     01 40 81 78 31


 

Imprimer