Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le FEAMP : Qu’est-ce que c’est ?

13 avril 2016 (mis à jour le 14 novembre 2016) - Mer et littoral
Imprimer

Le FEAMP est le fonds de l’Union européenne (UE) consacré aux affaires maritimes, à la pêche et à l’aquaculture pour la période 2014-2020. Il constitue l’instrument financier de la politique commune des pêches (PCP) dans le cadre de la nouvelle programmation européenne 2014-2020. La France bénéficie d’une enveloppe budgétaire importante de 588 M€.

 

 Télécharger le mode d’emploi du FEAMP

 

Les objectifs du FEAMP

 

Le FEAMP poursuit deux grands objectifs en lien avec la stratégie UE 2020 :

  • La promotion d’une économie des filières de la pêche et de l’aquaculture plus compétitive, fondée sur la connaissance et l’innovation et à fort taux d’emploi.

  • La promotion d’un développement économique plus économe dans l’utilisation des ressources et à faibles émissions de carbone, via une orientation explicite des filières de la pêche et de l’aquaculture vers le développement durable des activités.

C’est l’un des cinq Fonds structurels et d’investissements européens, qui se complètent et visent à stimuler la relance par la croissance et l’emploi dans l’Union européenne pour la période 2014-2020.

Le fonds :

  • Accompagne les pêcheurs et les aquaculteurs dans les évolutions de leurs pratiques vers une plus grande durabilité ;

  • aide les populations côtières à diversifier leurs activités économiques ;

  • finance des projets destinés à créer des emplois et à améliorer la qualité de vie le long du littoral européen.

 

LE FONCTIONNEMENT DU FEAMP

 

Le Fonds sert à cofinancer des opérations, en complément des financements nationaux, en conformité avec la stratégie et les objectifs et selon les modalités arrêtés dans le programme opérationnel de la France, approuvé par la Commission européenne.

 

MODALITÉS D’ACCÈS AU FINANCEMENT DU FEAMP


 

LE CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE OPÉRATIONNEL

Les premiers dossiers de demandes concernent, dans un premier temps, les trois mesures suivantes : les plans de production et de commercialisation, le recueil des données et les plans de compensation des surcoûts des produits de la pêche et de l’aquaculture dans les régions ultra périphériques.

Cette ouverture fait suite à l’approbation par le comité national de suivi du FEAMP, véritable instance de pilotage stratégique du partenariat FEAMP, des critères d’éligibilité et de sélection des mesures.

Parallèlement, les appels à projets relatifs aux mesures « innovation » (pêche, aquaculture, préservation des ressources halieutiques), ’’protection et restauration de la biodiversité’’ et ’’partenariats entre scientifiques et pêcheurs’’ sont lancés. Vous pouvez les télécharger en cliquant sur les liens suivants :

Le travail se poursuivra en continu, dans les semaines à venir, afin de compléter progressivement les mesures ouvertes aux niveaux national et régional. 


 Retrouvez toutes les informations sur le site Europe en France

 

Imprimer