Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Promouvoir une culture du paysage et valoriser les compétences

Le paysage est partout, les acteurs de cette politique aussi : professionnels, paysagistes, ingénieurs, entrepreneurs, bureaux d’études, … en sont les indispensables maitres d’œuvre. En outre, la société civile a un rôle essentiel à jouer pour prendre part aux décisions.

 

Essentiel au bien-être individuel et social, le paysage se protège, se gère et s’aménage ainsi par l’action conjuguée d’une maîtrise d’ouvrage éclairée, d’une maîtrise d’œuvre inspirée et par une implication de l’ensemble de la société.

 


13 avril 2015
Imprimer

Sommaire :


      

Le Grand prix national du paysage

8 janvier 2015 (mis à jour le 19 mai 2016)


Pour sensibiliser le plus grand nombre à la valeur de nos paysage et reconnaître les qualités et les compétences de chacun, le Ministère, sur proposition d’un jury composé de personnalités françaises et européennes, de représentants des collectivités territoriales et d’organisations professionnelles, décerne tous les deux ans : le Grand Prix National du Paysage.

Ce Grand Prix National du Paysage distingue une opération exemplaire, portée par un maître d’ouvrage public et achevée depuis plus de trois ans.

Grand prix national du paysage 2016 : l’agence Folléa Gautier pour les lisières urbaines de Saint-Paul ( île de la Réunion)

 

Le Grand prix national du paysage 2016 revient à l’agence de paysagistes Folléa Gautier. Avec l’appui du conseil régional de la Réunion, ils ont réussi à définir des orientations paysagères ambitieuses pour la côte ouest de l’île et à les concrétiser dans les franges urbaines de la commune de Saint-Paul. Les aménagements réalisés autour de l’autoroute ont permis aux réunionnais de se réapproprier leurs lieux de vie : doublement de la chaussée royale pour accueillir des voies piétonnes et un trafic routier apaisé, création de cheminements doux pour relier la ville à des sites naturels, recréation de milieux humides et restauration de la biodiversité.

Le Prix spécial du Jury du Grand Prix national du paysage revient à à l’agence Fabriques Architectures Paysages pour le parc agricole de Vernand (Loire). La démarche est astucieusement intégrée au modèle économique de l’entreprise agricole. Fins connaisseurs de cette exploitation familiale comme de la demande sociale, les paysagistes ont construit avec le chef de l’exploitation un projet qui est source de valeur ajoutée pour les deux métiers.

Voir le dossier de presse.

 

 Grand prix national du paysage 2012 : Le Parc du Grand Pré

Le prix a été décerné à la ville de Langueux (Côtes d’Armor) et à Laure Planchais, pour la réalisation du Parc du Grand Pré. Ce Grand prix national du Paysage 2012 salue ainsi une démarche, pour l’approche paysagère menée, dans le cadre d’un projet de développement communal. Il démontre l’intérêt pour les élus d’anticiper le devenir de leur commune au travers d’une approche qui articule paysage et urbanisme, pour un cadre de vie choisi et de qualité, propice à l’épanouissement individuel et de la société. 

 

Grands prix du paysage de 2009 à 2005 :

Grand prix national du paysage 2009 : Le Port aux cerises (Essonne)

Grand prix national du paysage 2007 : Le parc des Cornouailles (Val-de-Marne)

Grand prix national du paysage 2006 : Le parc de la Deule (Lille)

Grand prix national du paysage 2005 : Le parc Saint-Pierre (Amiens)
 

      
Imprimer

Liens utiles