Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Ville durable

Développer la ville durable est un axe stratégique du ministère.

 

La ville durable doit répondre à des objectifs globaux (climat, biodiversité, empreinte écologique) et locaux (resserrement urbain, qualité de vie, nouvelles formes de mobilité, mixité sociale...).


8 décembre 2015 - Développement durable
Imprimer

Sommaire :


      

Le colloque « Faire la ville durable, inventer une nouvelle urbanité »

4 février 2011 (mis à jour le 22 mai 2012)


Les 20 et 21 janvier derniers, s’est tenu à la Cité Descartes (Marne la Vallée) un colloque international « Faire la ville durable. Inventer une nouvelle urbanité ». Organisé par la Délégation au développement durable, en collaboration avec la Direction de la recherche et de l’innovation, ce colloque a rassemblé plus de 400 personnes représentant à la fois le milieu de la recherche, les entreprises et les collectivités locales. Son organisation avec l’appui du pôle scientifique et technique Paris-Est constituait un symbole fort, puisque ce lieu s’impose comme un lieu d’excellence et d’innovation pour répondre aux défis de la ville durable.

Les présentations des différents intervenants (dont un tiers d’intervenants étrangers) ont permis de donner du sens et du contenu, de dessiner des visions des villes durables. Elles ont montré qu’il n’y avait pas un modèle unique de ville durable mais des réponses plurielles, circonstanciées, pas de solutions toutes faites mais des réponses qui doivent être construites patiemment et collectivement.

Le premier temps du colloque a montré que la ville durable est en marche, que des pratiques nouvelles se dessinent, des initiatives émergent dans différents domaines : solidarités, gouvernance, rapport à la nature et aux territoires, croissance économique sobre, filières vertes. Les différentes expériences présentées, les interventions de représentants des collectivités locales, des entreprises, des représentants de la société civile, ont témoigné de la dynamique des systèmes urbains mais ont également révélé de nouvelles tensions, vulnérabilités et questions à anticiper.

Le deuxième temps portait sur l’avenir de la ville durable : « Villes post carbone », « villes en transition », « villes réversibles », telles sont quelque unes des visions prospectives de la ville qui ont été proposées. Il s’agit de créer, d’inventer, d’innover pour faire la ville de demain, une ville qui devra être à la fois vivable et désirable comme l’ont souligné de nombreux intervenants. Dans cette perspective tout est ouvert : la créativité, l’invention, l’innovation sont à rechercher aussi bien dans les modes de vie, que dans la conception de nouveaux lieux, dans de nouveaux modes de programmation ou de gestion de la ville ou dans l’offre de nouveaux services… La démarche peut venir de la base dans le cas par exemple d’innovations sociales ou être le fait d’expérimentations lancées à l’initiative de collectivités. La dimension technologique peut être importante mais n’est pas exclusive, de nombreux intervenants insistant sur la nécessité de développer de nouveaux modes de conception et de gestion des projets plus ouverts, plus intégrés et associant les différentes parties prenantes (et notamment les usagers).

L’ouverture internationale, marquée par la présence de nombreux représentants de villes, d’entreprises et d’experts, constituait un point fort du colloque. Les ateliers et la séance de clôture ont resitué les visions de la ville durable dans un contexte européen et au regard des questions qui se posent sur l’avenir des villes à l’échelle internationale. Le rôle moteur des villes dans la concrétisation des objectifs de développement durable a été rappelé et devra être pris en compte dans la préparation de la conférence Rio+20 qui abordera les enjeux globaux du développement durable.

Parallèlement au colloque et au Carrefour de la recherche, la Convention d’affaires Green city a eu un succès considérable : 9 pays, 140 entreprises (PME, Cabinets conseil, prescripteurs), dont 41 françaises, 800 rendez-vous d’affaires ont été générés, dont 300 organisés directement sur place pendant l’événement.



      
Imprimer

Voir aussi

Atelier 1 : Vers de nouvelles solidarités urbaines ?

 Atelier 2 : La ville durable : défi à la démocratie ?

Atelier 3 : Villes et métropoles : moteurs de l’économie verte ?

Atelier 4 : Villes et territoires : un changement de nature ?

Atelier 5 : Visions de la ville du futur

Atelier 6 : La ville durable est désirable

Atelier 7 : Créer, inventer, vivre autrement la ville de demain

Atelier 8 : Innover dans des systèmes urbains complexes

Plénière de clôture

 

Tiré à part de la revue Urbanisme consacré un au colloque (PDF - 1072 Ko)