Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le modèle Vulcain

17 août 2016 - Développement durable
Imprimer

Une approche en équilibre général calculable de l’économie circulaire et de l’énergie.


Peu de modèles économiques parviennent à ce jour à livrer une vision d’ensemble des interactions entre l’économie et l’utilisation des ressources. Le modèle développé Vulcain a l’ambition de contribuer à combler cette lacune, en livrant une représentation stylisée de l’économie mondiale et des flux de matières, minérales et fossiles, qui y sont attachés. Il intègre à cet égard deux matières minérales (acier et aluminium), trois matières fossiles (pétrole, charbon et gaz) et l’électricité. Le modèle permet ainsi d’étudier l’impact d’une politique environnementale tant sur les grandeurs macroéconomiques « classiques » (PIB, emploi, exportations…) que sur des grandeurs physiques (taux de recyclage, consommation de matière, consommation d’énergie…).

En outre, le caractère global du modèle permet de rendre compte de mécanismes de « bouclage macroéconomique » (ou d’effets d’entraînement), particulièrement pertinents dès lors que l’on souhaite étudier l’impact d’une hausse du prix international des matières premières ou la mise en place d’une taxe carbone. Enfin, le modèle reposant sur des comportements décrits à l’échelle microéconomique, il est adapté à l’étude de modifications profondes de l’économie, telles qu’engendrées par des scénarios de transition énergétique ou vers l’économie circulaire.

>>> Cliquez ici pour consulter l’étude sur le modèle Vulcain

Imprimer