Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le palmarès du hackathon #HackRisques

25 novembre 2016 - Développement durable
Imprimer

Le ministère remercie les partenaires et félicite tous les participants pour leurs contributions à la mise en œuvre des politiques du ministère de l’environnement dans le cadre de la GreenTech verte. Ces productions vont permettre de propulser la prévention des risques naturels et la culture du risque en général dans l’ère du numérique.


Le palmarès

Premier prix : Wintdo (What I need to do ?) - Wintdo est un service intégrable dans des applications déjà installées pour prévenir la population des risques imminents. Il intègre une analyse fine du territoire et de sa population pour communiquer, via des SMS, notifications, réseaux sociaux, objets connectés, la conduite à tenir en cas de risques majeurs.

Deuxième prix : GreenRisk - Il s’agit d’un outil d’évaluation de la résilience des entreprises, collectivités territoriales en cas d’aléa naturel majeur. Il permet de documenter, auto-évaluer et faire certifier leur niveau de management de la résilience aux risques naturels.

Troisième prix : Be waste resilient - Be waste donne aux décideurs une vision claire et précise des coûts financiers et temporels liés à la gestion des déchets post catastrophe.

Le jury a décerné une mention spéciale pour le projet Safer - Dans l’urgence d’une crise, Safer aide les décideurs à prendre les bonnes décisions. La plateforme les alerte et centralise les informations sur le risque en temps réel. Ils peuvent alors prendre les bonnes décisions, prévenir les citoyens et organiser les secours.

Enfin, au vu de la qualité des projets, le jury a souhaité encourager également deux équipes.

Spectre - Propose un outil qui se présente sous forme d’extension sur votre navigateur et sous forme d’application mobile qui se met automatiquement en alerte lors des catastrophes (tremblements de terre, canicules, séismes, inondations...). Les populations les moins touchées peuvent ainsi visualiser sur une carte ceux qui ont été les plus touchés, et leur venir en aide.

Biorisques - Présente une application accessible à tous les publics en lien avec les sites GéoRisques, Météo-France, les PLU et Géoportail. Elle propose des outils de visuels pédagogiques adaptés à différents publics, y compris scolaires.

Le #HackRisques

Ce hackathon avait pour objectif de valoriser les données ouvertes par le ministère et ses partenaires pour développer des dispositifs de prévention et de gestion des risques naturels. Ces dispositifs doivent contribuer à améliorer les actions de prévention et notamment la diffusion de l’information avant, pendant et après la survenue d’une catastrophe naturelle. Grâce à une information préventive pertinente, les citoyens pourront s’organiser à l’avance pour adopter face aux événements les bons comportements pour leur sécurité.

Avec 123 sources de données sur les risques, aléas et enjeux (inondations, crues, séismes, érosion, feux de forêts...), sur la géographie et le climat, sur les populations et les entreprises, sur l’échange d’information par les réseaux sociaux, ce hackathon encourage le croisement de ces bases de données riches, variées et de qualité.

Ce hackathon a été l’occasion d’ouvrir et de mettre à disposition des données inédites : données de Vigicrues (hauteurs et débits mesurés en temps réel sur près de 1650 stations en France), données sur les permis de construire, données anonymisées de téléphonie mobile, données tests sur le répertoire des entreprises, données de cartographie du réseau public de distribution d’électricité.

Organisés en onze équipes, près d’une centaine de participants de tous horizons – développeurs, géomaticiens, data scientists, spécialistes métiers, spécialistes business, étudiants, formateurs – ont imaginé de nouveaux services de prévention des risques naturels selon dix défis dans les domaines de la connaissance, l’observation, l’information, la représentation et la réduction de la vulnérabilité.

Imprimer