Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

le point sur le premier contrat d'objectifs et de performance de l'Ifsttar : le temps du bilan -

Le premier contrat d’objectifs et de performance de l’Ifsttar : le temps du bilan

31 mai 2016 - Développement durable
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Le point sur - Numéro 232 - Mai 2016

La signature, le 3 septembre 2013, par les ministres respectivement chargés du développement durable, de l’égalité des territoires et de la recherche, et par le ministre délégué aux transports, du contrat d’objectifs et de performance (COP) avec l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar), a été, pour cet établissement public à caractère scientifique et technologique, créé depuis le 1er janvier 2011 et placé sous leur tutelle, une étape importante.

Ce premier COP avait en effet fixé, pour la période 2013-2016, les objectifs prioritaires et les orientations stratégiques à poursuivre, dans tous ses champs de compétences : mobilité durable sûre et responsable, mais aussi génie civil et cycle de vie des matériaux de construction, lutte contre le changement climatique et les risques naturels, ou encore aménagement des villes et des territoires, sont autant d’enjeux majeurs à étudier et de défis à relever, pour permettre à l’Ifsttar de consolider et d’élargir sa réputation scientifique.

Ce COP fera l’objet de premiers éléments de bilan en 2016, pour préparer le 2eme contrat d’objectifs et de performance entre l’État et l’Ifsttar qui devrait couvrir la période 2017-2021.