Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le rapport de préfiguration de l’Agence française pour la biodiversité est en ligne

15 février 2013 (mis à jour le 27 mars 2013) - Eau et biodiversité
Imprimer

Les préfigurateurs de l’Agence française pour la biodiversité ont remis leur rapport à Delphine Batho. C’était l’une des décisions de la Conférence environnementale de septembre 2012, dans le cadre de la transition écologique.


Dans son discours d’ouverture de la Conférence environnementale organisée en septembre 2012, le Président de la République a fait part de sa décision de créer, dans le cadre de la nouvelle Stratégie nationale de la biodiversité 2011-2020, une Agence nationale de la biodiversité « chargée sur le modèle de l’ADEME, de venir en appui des collectivités locales, des entreprises comme des associations ». A la demande de la ministre en charge de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, la mission de préfiguration de cette Agence, conduite par Jean-Marc Michel et Bernard Chevassus-au-Louis, a été chargée d’étudier l’ensemble des aspects pouvant être concernés par cette création : rappel des enjeux de la biodiversité et opportunité de créer une agence ; comparaison européenne (à travers deux exemples : le Joint Nature Conservation Committee au Royaume-Uni et le Bundesamt für Naturschütz en Allemagne) ; analyse des missions ; périmètre et organisation ; ressources financières.

Consulter le rapport de préfiguration

Lire la lettre de mission de Jean-Marc Michel et de Bernard Chevassus-au-Louis

Imprimer