Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Campagne pluie-inondation

 

 

Chaque année, les 15 départements de l’arc méditerranéens connaissent des épisodes de pluies intenses (également appelés épisodes cévenols) pouvant conduire à des crues soudaines sur des territoires à forte concentration touristique : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures. Les épisodes de pluies méditerranéennes se produisent principalement durant la période de septembre à mi-décembre.

Le ministère a mis en place une campagne de sensibilisation des populations aux phénomènes et aux bons comportements à adopter en cas de pluies méditerranéennes intenses.

► 15 départements de l’arc méditerranéen concernés

Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse.

 

L’objectif de cette campagne est d’expliquer les conditions des épisodes méditerranéens, leurs conséquences en termes de précipitations, de ruissellement et d’inondation, ainsi que les dispositifs de vigilance et les comportements individuels qui sauvent.


19 août 2016 - Prévention des risques
Imprimer

Sommaire :


Pluie - inondation : les 8 bons comportements à adopter

12 août 2016 (mis à jour le 13 octobre 2016)


Que faire en cas de pluie méditerranéennes intenses (épisode cévenol) ?

Les 8 bons comportements

Les 8 messages de comportements à adopter pour l’ensemble des populations concernées par le risque inondation sont :

  1. Je m’informe en écoutant la radio.
  2. Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements.
  3. Je ne m’engage pas sur une route inondée.en voiture comme à pied
  4. Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts
  5. Je ne sors pas en cas d’orage
  6. Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage
  7. Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables.
  8. Je ne vais pas en cas d’inondation chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité.
Imprimer