Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les écoles supérieures du développement durable se mobilisent pour la transition énergétique et écologique

9 février 2016 (mis à jour le 10 février 2016)
Imprimer

Ségolène Royal a rencontré, le 9 février, les représentants des établissements d’enseignement supérieur du Ministère. La ministre souhaite engager ces écoles porteuses de l’excellence française à être des relais et des laboratoires de la transition énergétique et écologique.


 

Le réseau des écoles innove pour créer les conditions de la transition énergétique et écologique

Au sein du réseau des écoles supérieures du développement durable, ces établissement forment les ingénieurs et les cadres de demain qui sauront inventer les technologies, innover dans le management afin de créer les conditions de la transition énergétique et écologique. D’ores et déjà, elles se mobilisent au travers de nombreuses démarches : création de MOOC sur la mobilité durable, de formations en ligne avec le projet UTOP, création d’un forum des entreprises…

Pour faire face aux enjeux de la transition énergétique, écologique et du climat, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie demande aux écoles de poursuivre leurs efforts pour :

  • Renforcer la mise en place de formations, de chaires d’enseignement et de recherche, de projets de recherche… ;
  • Développer des alliances durables afin d’acquérir une visibilité à l’international ;
  • Inciter et accompagner les élèves dans des démarches d’entrepreneuriat en matière de transition énergétique et écologique ;
  • Développer la communication des écoles concernant leurs contributions à la transition énergétique et écologique.

A l’heure de la transition écologique et de la transition énergétique, les 12 écoles supérieures qui composent le réseau offrent un panel de formations d’excellence (bac+2 à bac+8) dans tous les domaines du développement durable. Chaque année, plus de 90 % des jeunes diplômés du Réseau des écoles supérieures du développement durable trouvent un emploi dans les 6 mois.


Ségolène Royal rencontre les grandes écoles du... par FranceEcologieEnergie

Les écoles du Réseau des écoles supérieures du développement durable :

 

- L’ENTE : École nationale des techniciens de l’équipement

- L’ENTPE, école nationale des travaux publics de l’état

- L’ENPC, école des Ponts ParisTech

- L’ENSM, école Nationale Supérieure Maritime

- L’ENSAM, l’École Nationale de la Sécurité et de l’Administration de la Mer

- L’ENAG, école nationale d’application des géosciences

- L’ENAC, école nationale de l’aviation civile

- L’INSTN, Institut national des sciences et techniques nucléaires

- L’ENM, école nationale de la météorologie

- L’IFP SCHOOL

- L’ENSG, école nationale des sciences géographiques

- L’ENGEES : École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (sous tutelle du Ministère de l’Agriculture)

>> Retrouvez plus d’informations sur le Réseau des écoles supérieures du développement durable,en ligne et sur LinkedIn.

 

 Crédits photo : ENSM.

Imprimer