Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

les emplois liés aux filières de l'élevage en Bretagne : état des lieux quantitatif et qualitatif -

Les emplois liés aux filières de l’élevage en Bretagne : état des lieux quantitatif et qualitatif

6 mai 2016 - Développement durable
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Études et documents - Numéro 143 - Mai 2016

La mesure des emplois liés à une filière est une question très souvent posée par les décideurs politiques et les responsables professionnels. Elle nécessite de distinguer les emplois directs, indirects et induits et de quantifier les dépenses et revenus de l’ensemble des acteurs économiques sur un territoire, soit encore, de considérer l’ensemble du circuit économique.

L’objectif de l’étude est précisément de permettre cette quantification sur les filières d’élevage en Bretagne.

Pour ce faire, l’étude mesure l’ensemble des flux économiques et les organise dans une matrice de comptabilité sociale. La méthodologie retenue est décrite dans une première partie ; les sources de données expliquées dans la deuxième partie ; les hypothèses listées dans la troisième.

L’étude simule ensuite dans une quatrième partie un choc économique (l’embargo russe sur les produits agroalimentaires) conduit aux échelles française et bretonne, afin d’identifier les emplois indirects et induits non directement indiqués dans les matrices de comptabilité sociale.

L’étude mesure ainsi des impacts économiques importants dans les activités agricoles et agroalimentaires, mais aussi dans les secteurs du commerce et du transport, ainsi que ceux du service ou de la construction.

Dans une cinquième partie, l’étude complète l’approche économique par la mesure de certains impacts environnementaux sur les ressources naturelles. L’accent est porté sur les flux des minéraux, ouvrant la possibilité d’étudier des scénarios d’amélioration de la durabilité de l’élevage breton.