Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

La protection des eaux souterraines

La directive 2006/118/CE adoptée par le Parlement Européen et le Conseil le 12 décembre 2006 vise à protéger les eaux souterraines de tout type de pollution ou de détérioration. Elle vient compléter la directive-cadre sur l’eau (DCE) 2000/60/CE du 23 octobre 2000 qui définit déjà un cadre pour la gestion et la protection des eaux par grand bassin hydrographique et fixe des objectifs ambitieux pour la préservation et la restauration de l’état des eaux souterraines.


20 mars 2013 - Eau et biodiversité
Imprimer

Sommaire :


      

Les enjeux associés à la protection des eaux souterraines

20 mars 2013


La protection des eaux souterraines constitue, pour plusieurs raisons, une priorité de la politique environnementale française et de l’Union européenne (UE) :

  • une fois contaminées, les eaux souterraines sont plus difficiles à ‘nettoyer’ que les eaux superficielles et les conséquences peuvent se prolonger pendant des décennies ;
  • puisque les eaux souterraines sont très utilisées pour l’alimentation en eau potable, pour l’industrie et pour l’agriculture, sa pollution peut être dangereuse pour la santé humaine et pour le bon déroulement des activités économiques ;
  • les eaux souterraines fournissent le débit de base de bon nombre de fleuves (elles peuvent représenter jusqu’à 90 % du débit de certains cours d’eau) et peuvent ainsi influencer la qualité des eaux de surface ;· 
  • elles servent de tampon dans les périodes de sécheresse et deviennent alors essentielles pour conserver les zones humides.

Pour plus d’informations sur les eaux souterraines :

      
Imprimer