Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PBN

4 juillet 2016 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

Les essentiels du PBN@CDG

4 juillet 2016 (mis à jour le 29 août 2016)

Tirer parti du PBN à l’arrivée



Avril 2016 – les approches PBN avec minima LPV CAT I, une première pour la France

 

  
Les procédures d’approche PBN utilisant un SBAS (Satellite Based Augmentation System ) et permettant des minima LPV CAT I sont en vigueur pour le doublet sud de Paris CDG depuis le 28 Avril 2016. La publication pour le doublet nord est prévue au cours de l’année 2017.

  • Parallèlement, des procédures PBN avec minima LNAV / VNAV ont également été publiées pour le doublet sud afin d’être en adéquation avec l’état actuel de l’équipement de la flotte opérant à Paris CDG

 

  • Les approches PBN avec guidage vertical peuvent être utilisées dans le cadre d’approches parallèles triples simultanées, mais uniquement lorsque deux des approches en cours d’utilisation sont des approches ILS

Une étude de sécurité sera réalisée afin que toutes les approches PBN équipant tous les seuils de piste de Paris CDG puissent être utilisées de manière simultanée, sans que cela ne dégrade la sécurité et la capacité piste programmée.

 

Septembre 2016 – Des trajectoires de nuit RNAV 1 pour optimiser les profils de descente.


 

  • disponibles pour tous les seuils de piste
  • pas de guidage radar systématique après l’IAF
  • des trajectoires RNAV 1 couvrant toute l’approche intermédiaire jusqu’à l’IF (Initial Fix), les vols suivront ensuite l’ILS. La distance au seuil de piste devient disponible.
  • la seule altitude à respecter est à l’IF (i.e. 5000ft). Cela permet d’effectuer des descentes optimisées depuis les 4 IAF (Initial Approach Fixes).

 

Axe PBN vers ILS – SESAR 2020, proposition de projet R&D

Objectifs :

  • augmenter la sécurité lors des approches parallèles triples en réduisant le nombre de perte de séparation à l’interception des axes.
  • évaluer la meilleure trajectoire PBN qui permettra d’assurer l’utilisation simultanée des pistes : spécification RNAV ou RNP

© simulations EUROCONTROL

 

Un axe d’approche intermédiaire PBN avec spécification RNP AR devrait permettre l’utilisation indépendante et l’interception indépendante de chacun des axes (à savoir les doublets nord et sud). La principale conséquence opérationnelle est l’indépendance des profils verticaux des vols à l’arrivée, particulièrement pendant l’interception des ILS.



Bénéfices identifies à ce stade :

  • amélioration substantielle de la sécurité par une augmentation de la distance entre les deux axes d’interception
  • des descentes optimisées sur l’axe PBN,
  • une importante réduction du bruit grâce à une moindre dispersion des trajectoires à l’arrivée

 

.


 

      
Imprimer