Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le tourisme durable

21 juillet 2011
Imprimer

Sommaire :


      

Les labels : comment s’y retrouver ?

13 juillet 2011

Pour vous aider à choisir votre prochaine destination, tout en tenant compte de vos centres d’intérêt, voici une sélection de labels.



  • Les sites

Le label grands sites de France

Le label, attribué par le ministère du Développement durable, est la reconnaissance d’une gestion conforme aux principes du développement durable, conciliant préservation du paysage et de “l’esprit des lieux”, qualité de l’accueil du public, participation des habitants et des partenaires à la vie du Grand Site. Ce label a été instauré pour préserver des sites très attrayants qui accueillent beaucoup de touristes.

  • L’hébergement

Une référence : l’écolabel européen pour choisir son hôtel ou son camping
C’est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne. Il est délivré, en France, par AFNOR Certification, organisme certificateur indépendant. C’est une marque volontaire de certification de produits et services.

Hôtels au naturel
Les Hôtels au Naturel sont implantés sur des territoires naturels d’exception comme les Parcs naturels régionaux, à la campagne ou en bordure de petits villages. Ils se distinguent par leurs pratiques éco-responsables simples, visant à réduire les impacts de leur activité sur l’environnement. 

Les "gîtes Panda" sont des hébergements gîtes de France, situés dans un Parc naturel régional, auxquels le WWF accorde son label lorsqu’ils répondent à trois conditions :
1.être situé dans un environnement naturel de qualité.
2.comporter un équipement d’observation de la nature et des documents d’information spécifiques pour mieux découvrir les richesses des patrimoines naturels et culturels du territoire durant votre séjour.
3.être gérés par des propriétaires (ou responsables) soucieux de la préservation de leur environnement.

La clé verte
Ce label est attribué à des campings ou des hôtels respectueux de l’environnement et des ressources naturelles, qui satisfait des critères portant sur l’eau, l’énergie, les déchets, les produits d’entretien, l’information des clients et la formation du personnel...

 Des associations

L’union nationale du associations du tourisme et de plein air (Unat) , dont Cap France (105 villages de vacances et ethic étapes (40 centres internationaux de séjours)

L’association pour le tourisme équitable et solidaire (ATES)

 L’association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM) propose depuis une charte du développement durable aux stations de montagne. 53 stations sont signataires de cette charte.

 

      
Imprimer