Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

Le point sur les perspectives professionnelles des étudiants du supérieur ayant suivi une formation environnementale -

Les perspectives professionnelles des étudiants du supérieur ayant suivi une formation environnementale

17 juillet 2013 (mis à jour le 30 juillet 2013) - Développement durable
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Le Point sur - Numéro 167 - Juillet 2013

Le domaine de « l’énergie » apparaît comme le premier recruteur, quel que soit le niveau d’étude supérieure (bac+2, et suivant). C’est ce qui ressort d’une enquête du centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq) menée en 2010 auprès des 9 000 étudiants ayant suivi une formation supérieure initiale en environnement et arrivés sur le marché de l’emploi en 2007.
En outre, les domaines de formation « prévention et réduction des pollutions » et « hygiène, santé, sécurité, environnement » pour les bac+3 et « aménagement du territoire » pour les bac+2 offrent plus de débouchés en termes d’emplois que les formations non environnementales de même niveau.