Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les prix des billets d’avion toujours en baisse en mai

22 juin 2016 (mis à jour le 4 juillet 2016) - Transports
Imprimer

Avec des jours fériés moins favorablement situés dans le calendrier 2016, les prix diminuent encore de -4,2% au départ de métropole et ils dégringolent au départ d’outre-mer (-14,7%), pour aboutir globalement à une baisse de -4,7% entre mai 2015 et mai 2016 au départ de France, toutes destinations confondues.


Évolution m-12 : une baisse des prix importante sur le réseau domestique et vers l’Espace Economique Européen et la Suisse

  • Au départ de métropole, la baisse des prix des billets d’avion s’accentue encore sur le réseau intérieur (-6,3%) mais ralentit légèrement sur le réseau international (-3,6%).
    Sur le réseau intérieur, les liaisons intra-métropolitaines profitent de billets d’avion moins onéreux en mai 2016 qu’en mai 2015 (-5,4%, après -4,9% en avril), mais la baisse des prix est encore plus prononcée vers l’outre-mer (-8,6%, après -6,5% en avril). Au cumul sur les 5 premiers mois de l’année, les prix des billets d’avion sur l’ensemble du réseau intérieur au départ de métropole ont diminué de -4,1%.

A l’international, le réseau moyen-courrier reste le plus important contributeur de la diminution des prix (-7,2% entre mai 2015 et mai 2016). La baisse des prix des billets d’avion vers l’Espace Economique Européen (EEE) et la Suisse ralentit par rapport au mois dernier mais demeure cependant la plus importante (-9,7% entre mai 2015 et mai 2016). La tendance à la baisse ralentit également vers les autres pays d’Europe (-4,6%) et vers le Moyen-Orient (-2,2%), tandis qu’elle s’accentue vers l’Afrique du Nord (-3,8%). Au cumul depuis le début de l’année, les prix des billets d’avion sur le réseau international moyen-courrier ont chuté de -6,5% par rapport aux mêmes mois 2015. Sur le réseau international long-courrier, les tendances observées les mois précédents perdurent. Les prix des billets d’avion augmentent vers l’Afrique (+2,7%) et restent légèrement supérieurs à leurs niveaux observés en mai 2015 vers l’Amérique du Nord (+0,3%), alors qu’ils diminuent vers l’Amérique latine (-5,3%) et vers l’Asie-Pacifique (-1,3%). Bien que ces baisses de prix soient moins importantes qu’en avril, les moindres hausses sur les deux autres grands marchés long-courriers permettent d’aboutir à une baisse globale des prix de -0,8% sur le réseau international long-courrier entre mai 2015 et mai 2016. En revanche, au cumul, les prix sont relativement stables sur ce réseau international long-courrier (-0,2%).

  • Au départ des départements d’outre-mer, la baisse des prix mesurée en mai 2016 est spectaculaire (-14,7% par rapport à mai 2015, tous départements de départ et toutes destinations confondus). Depuis les Antilles, la chute atteint des niveaux jamais atteints jusque-là (-18% au départ de Guadeloupe et -20,6% depuis la Martinique toutes destinations confondues), reflétant une faible demande, mais ces fortes baisses viennent également compenser les fortes hausses observées en mai 2015. Ainsi, par rapport à mai 2014, les prix n’ont diminué que de -6,5% au départ de Guadeloupe et de -7,7% au départ de Martinique. Au départ de la Guyane, la forte baisse des prix des billets d’avion s’installe durablement (-14,5% entre mai 2015 et mai 2016 toutes destinations confondues, après 4 mois de baisse à deux chiffres). Même le département de la Réunion a bénéficié d’une baisse de prix des billets d’avion importante en mai (-7% par rapport à mai 2015), alors qu’ils étaient orientés à la hausse ces derniers mois.

 

Évolution m-1 : après les vacances scolaires de printemps, le mois de mai permet de voyager globalement à moindre frais (-2,3% entre avril et mai 2016 au départ de France toutes destinations confondues)
 

  • Au départ de métropole, le réseau intérieur connait une baisse saisonnière des prix des billets d’avion de -1,6% grâce aux liaisons vers l’outremer (-8,7% entre avril et mai 2016), et plus particulièrement vers les DOM. En revanche, les liaisons intra-métropolitaines ont subi un renchérissement des billets d’avion de 1,4%, notamment du fait des ponts du mois de mai. Sur le réseau international, les prix sont globalement orientés à la baisse entre avril et mai 2016 (-2,4%), sur le réseau moyen-courrier (-2,5%) comme sur le réseau long-courrier (+2,4%), les plus fortes baisses saisonnières s’étant observées vers l’Afrique du Nord (-8,7% entre avril et mai 2016, après une très forte hausse de +13,5% entre mars et avril 2016) et vers le Moyen-Orient (-7%, après +8,6% le mois dernier).
  • Au départ des quatre départements d’outre-mer pris dans leur ensemble, les prix sont toujours orientés à la baisse pour le 5ème mois consécutif (-4,7% entre avril et mai 2016). Toutefois, dans le détail, cette baisse saisonnière se constate depuis la Guadeloupe (-7,6%), la Guyane (-7,2%) et la Martinique (-8,3%). En revanche, au départ de la Réunion, qui bénéficie de vacances scolaires durant le mois de mai, les prix des billets d’avion étaient plus élevés qu’en avril 2016 toutes destinations confondues (+1,4%).

 

La méthodologie, la série complète de l’IPTAP et les numéros précédents de la publication sont disponibles sur : Secteur Aérien > Analyses, enquêtes et statistiques > Données sur le transport aérien > Indice des Prix.
 

Imprimer