Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Projets routiers

30 mai 2012 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

Les programmes de modernisation des itinéraires routiers (PDMI)

1er juin 2010 (mis à jour le 9 juillet 2015)

Les PDMI succèdent aux anciens contrats de plan État-régions (CPER)



Ces programmes recouvrent l’ensemble des opérations de modernisation du réseau routier non concédé existant sans pour autant créer de nouvelles fonctionnalités et sans augmenter substantiellement la capacité du réseau. Ils seront établis pour la période 2009 - 2014.

Ils traduisent ainsi le schéma national des infrastructures de transport institué par la loi du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement. Ce schéma fixe les orientations de l’État en matière d’entretien, de modernisation et de développement des réseaux, de réduction des impacts environnementaux et de la consommation des espaces agricoles et naturels, et en matière d’aides apportées aux collectivités territoriales pour le développement de leurs propres réseaux. .

Dans ce cadre, les nouvelles priorités en matière de modernisation du réseau routier consistent à :

- améliorer la qualité environnementale des infrastructures et le cadre de vie des riverains (traitements anti-bruit, mise aux normes assainissement, déviations localisées) ;

-  optimiser leur fonctionnement en améliorant la fiabilité des temps de parcours pour les usagers (avec des mesures d’exploitation dynamique ou des créneaux de dépassement par exemple), les services proposés (aire de service ou de poids lourds par exemple) et la sécurité routière ainsi qu’en renforçant l’accessibilité des territoires.

L’optimisation des routes existantes par des aménagements localisés est privilégiée à des augmentations importantes de la capacité ou à la création de nouvelles fonctionnalités.

En outre, cette première génération de PDMI devra permettre :

- d’éviter l’arrêt de chantiers déjà en cours et de terminer les travaux déjà engagés lors de précédents contrats ;
 - d’accompagner, dans la mesure du possible, les restructurations militaires et le plan grand Nord-Est

L’ensemble de ces programmes de modernisation des itinéraires routiers a été validé à ce jour.

      
Imprimer