Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

Les réseaux de chaleur -

Les réseaux de chaleur

8 septembre 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Les réseau de chaleur en France - Datalab - Essentiel - Annuel

Les réseaux de chaleur (méthodologie) sont généralement mis en place par des collectivités locales afin de chauffer, à partir d’une chaufferie collective, des bâtiments publics ou privés situés sur leur territoire. Des réseaux peuvent également être d’initiative privée. Leur taille varie fortement, allant du petit réseau de chaleur biomasse situé en zone rurale jusqu’à celui de Paris, de taille très importante et alimenté par de multiples centrales de production.

Les réseaux de chaleur sont particulièrement adaptés aux zones urbaines denses, ainsi que pour exploiter une ressource locale, difficile d’accès ou à mobiliser, comme la géothermie, la récupération de chaleur auprès d’une unité d’incinération d’ordures ménagères ou d’un site industriel par exemple.

Les réseaux de chaleur sont la source principale de chauffage de plus de 1,3 million de résidences principales en métropole, soit 5,0 % de l’ensemble.

Les résultats présentés viennent en complément de ceux publiés annuellement par le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine à partir de l’enquête statistique sur les réseaux de chaleur et de froid.