Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mercredi 16 novembre : J-3 avant la clôture de la COP 22

17 novembre 2016 - COP 21
Imprimer

La journée du mercredi 16 novembre à la COP22 a été intense et riche sur le plan de l’action climatique, à la hauteur du discours passionné du Secrétaire d’État américain John Kerry.


Discours du secrétaire d’Etat américain John Kerry

Devant une salle comble, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a souligné l’urgence d’agir à cette COP qui sera sa dernière en tant que représentant officiel des États-Unis. Il a souligné que personne n’a le droit de choisir l’inaction au nom de millions de personnes « sur la seule base d’une idéologie ».

Poursuite du segment de haut niveau

De nombreuses autres interventions de haut niveau ont également marqué cette seconde journée du segment ministériel de la conférence. La ministre Ségolène Royal a, quant à elle, participé à la réunion du Major Economies Forum et le Président de la République au Sommet des chefs d’État africains convoqué par le roi du Maroc.

D’autres initiatives dans le cadre de la journée thématique sur l’agriculture et la sécurité alimentaire ont pu être lancées. La France a concrétisé ses engagements financiers :

  • auprès du Fond pour les pays les moins avancés (25 millions d’euros),
  • en faveur de l’intiative Crews pour les systèmes d’alerte dans les pays en développement (10 millions d’Euros),
  • pour l’initiative Forêt en Afrique centrale CAFI (3 millions d’euros).
     
Imprimer