Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mise en œuvre de la feuille de route du Gouvernement pour un nouvel avenir des Trains d’Equilibre du Territoire

21 juillet 2016 (mis à jour le 29 juillet 2016)
Imprimer

Les Trains d’Equilibre du Territoire (TET) sont une composante essentielle de la desserte de nombreux territoires. La nouvelle feuille de route permet d’engager une dynamique pour faire renaître l’offre des TET.


Toutefois, aujourd’hui ces trains ne répondent plus de manière satisfaisante aux attentes des voyageurs, en termes de dessertes comme de qualité du service. Depuis 2011, la fréquentation a chuté de 20%, rendant l’exploitation de ces lignes financièrement insoutenable. Le déficit devrait dépasser 400M€ cette année.

Face à cette situation, le Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche a lancé le chantier de la renaissance de ces trains, afin qu’ils retrouvent leur pertinence et leurs clients.

La feuille de route présentée le 7 juillet 2015, suite au rapport de la commission présidée par le député Philippe Duron, a permis d’engager une nouvelle dynamique pour faire renaître l’offre TET. Elle repose sur le droit à la mobilité, la solidarité nationale, l’aménagement du territoire et la maîtrise de l’équilibre économique.

Le point d’étape du 19 février 2016 a conduit le Gouvernement à prendre les premières décisions qui s’imposaient, concernant notamment les trains de nuit et le renouvellement du matériel roulant des lignes structurantes.

Aujourd’hui, le Gouvernement s’appuie sur l’ensemble des démarches de concertation engagées pour prendre des décisions concernant l’avenir de ces trains, portant sur :

  • la relance des lignes de jour ;
  • les fonctionnalités des nouveaux matériels roulants ;
  • l’avenir des trains de nuit ;
  • la contractualisation avec la SNCF.

Télécharger l’intégralité de la feuille de route (PDF - 165 Ko)

Imprimer