Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

Modélisation économétrique des consommations de chauffage des logements en France

8 juin 2010 (mis à jour le 18 mai 2011) - Développement durable
Imprimer

Études et documents - Numéro 21 - Mai 2010 - 22 pages

Le bâtiment est le secteur le plus consommateur d’énergie en France (plus de 40 % de l’énergie finale totale). L’énergie est consommée pour 2/3 dans les logements et pour 1/3 dans le secteur tertiaire. A lui seul, le chauffage représente 70% de la consommation d’énergie dans les logements. Dans le contexte du Grenelle de l’environnement et de recherche de sobriété énergétique (l’un des objectifs du Grenelle est de baisser de 38 % de la consommation d’énergie dans les bâtiments existants à horizon 2020), il est important de comprendre et d’évaluer les déterminants du comportement de consommation de chauffage des ménages français dans leur habitation.

Cette étude a pour objectif de définir une fonction de demande d’énergie finale pour le chauffage des ménages en France. Elle s’appuie sur les données des enquêtes annuelles sur la consommation d’énergie dans les logements réalisées par le CEREN entre 1984 et 2006.

Basée sur une approche économétrique, l’étude met en évidence les principales variables qui expliquent la consommation de chauffage des ménages français (climat, énergie de chauffage et son prix, surface, etc.) et quantifie leurs influences relatives. Les énergies de chauffage considérées ici sont le gaz, l’électricité, le fioul ou toutes les énergies de chauffage confondues.