Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mondial de l’automobile : Ségolène Royal soutient le développement du transport propre

3 octobre 2016 (mis à jour le 11 octobre 2016) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Avec 32 000 immatriculations en 2016, la France compte 100 000 véhicules électriques : le nombre de véhicules électriques a ainsi triplé depuis 2014.


Pour soutenir cette accélération, Ségolène Royal a annoncé de nombreuses mesures en faveur des véhicules électriques, dont :

  • La création d’un nouveau bonus pour les 2-3 roues électriques, de l’ordre de 1 000 € de bonus plafonné à 27% du prix d’achat ;
  • Un nouvel appel à projets « infrastructures de recharge pour les véhicules électriques » à destination des collectivités et ayant pour cibles les zones résidentielles et les zones d’activités (10 M€, soit 3 000 à 5 000 bornes supplémentaires) dans le cadre du programme d’investissements d’avenir ;
  • Le relèvement du plafond d’amortissement des véhicules à faibles émissions pour les sociétés de 18 300 € à 30 000 €.
    La poursuite de la convergence de fiscalité entre essence et gazole (18 c€/L en 2013 à 10 c€/L en 2017) ;
     
  • L’introduction de la déductibilité de TVA sur les véhicules essence pour les véhicules de société en vue d’un alignement avec les véhicules gazole (8% de déductibilité) ;
     
  • La première route solaire au monde produite par une société coopérative et participative française : sur proposition de Ségolène Royal, les élus de l’Orne ont délibéré le 30 septembre pour construire ce projet ;
     
  • L’appel à projets « Territoires hydrogène » pour identifier des projets territoriaux multiusages d’hydrogène produit à partir d’énergie décarbonée ; 
  • Une stratégie de développement de la mobilité propre présentera les orientations et les actions de développement de la mobilité propre, dans le cadre de la programmation pluri-annuelle de l’énergie, mise en consultation jusqu’au 15 octobre prochain ;
  • L’obligation pour certains acteurs d’acquérir des véhicules à faibles émissions lors du renouvellement de leurs flottes.

 

À l’occasion du Mondial de l’automobile, Ségolène Royal a annoncé un million de points de charge  :

Chez les particuliers  : 900 000 points de charge mis en place grâce à la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Le crédit d’impôt transition énergétique permet le financement de 30 % du coût de ces points de charge et il est reconduit pour 2017.
Accessibles au public  : 100 000 points de charge. Le prolongement du soutien au déploiement de bornes de recharge dans le cadre du programme d’investissements d’avenir doit notamment permettre d’atteindre au global un financement de 15 000 bornes.
Par comparaison, le nombre de stations essence en France est de 10 000 environ.

 





 

 

Télécharger le dossier - Mondial de l’automobile 2016 : Agir pour soutenir le transport propre

Télécharger le communiqué (PDF - 197 Ko)

Imprimer