Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Nonant-le-Pin : l’environnement de la filière équestre sera préservé

20 mai 2016 - Prévention des risques
Imprimer


Ségolène Royal félicite les associations de protection de l’environnement et les éleveurs de la filière équestre de l’Orne qui ont vu leur action contre l’implantation d’une décharge au cœur des prestigieux haras récompensée.

 
L’autorisation d’exploitation la décharge de broyats automobile sur la commune de Nonant-le-Pin a été annulée aujourd’hui compte tenu :
 
  • des risques importants de pollution des cours d’eau à proximité du site ;
  • de l’incapacité de l’exploitant à garantir l’absence d’impact de la décharge sur l’environnement et la santé.
 
Cette décision récompense l’ensemble des actions que j’ai engagées depuis plusieurs mois contre l’autorisation de cette décharge : 
 
  • rencontre à Argentan avec l’ensemble des acteurs locaux le 26 août 2015 ;
  • engagement d’une inspection du site les 2 et 3 septembre, par des inspecteurs des installations classées et du conseil général du développement durable, inspection qui a révélé pas moins de 14 non conformités ;
  • soutien à la tierce opposition contre une décision de tribunal administratif devant le Conseil d’État, puis devant la Cour d’appel de Nantes ;
  • soutien aux actions visant à suspendre l’activité d’un site dont l’exploitant reconnait lui-même qu’il n’est pas en état de stocker des déchets. Le conseil d’État m’a aussi donné raison le 18 mars dernier en annulant la décision prise par le tribunal administratif de Caen qui autorisait l’exploitant à reprendre son activité.
 
Au-delà des considérations techniques, le choix de localiser une décharge dans un territoire d’excellence, au patrimoine historique et culturel de rayonnement mondial, constitue un véritable non-sens. La décharge se situe en effet au milieu des haras de réputation international, et à proximité immédiate du haras du Pin. La population locale s’en est émue avec raison, se mobilisant depuis plusieurs années courageusement contre cette décharge.
 

Télécharger le communiqué (PDF - 136 Ko)

Contact presse : 01 40 81 78 31

Imprimer