Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

« Océan sain, planète saine » : participez à la Journée mondiale de l’océan

7 juin 2016 (mis à jour le 8 juin 2016) - Mer et littoral
Imprimer

Mercredi 8 juin, la Journée mondiale de l’océan vient nous rappeler l’importance des océans dans notre vie quotidienne : couvrant 70% de la surface du globe, ils fournissent des services essentiels au maintien de la vie sur Terre.


Des actions du ministère en faveur des océans

  • Interdiction des sacs plastique en caisse à compter du 1er juillet 2016

Aujourd’hui, 5 milliards de sacs plastique à usage unique sont distribués en caisse chaque année en France. En majorité importés, ces sacs plastique sont trop souvent jetés après usage, polluant alors les océans et les espèces marines : on estime ainsi que 94% des estomacs d’oiseaux de mer du Nord contiennent du plastique.
Au 1er juillet 2016, tous les commerçants seront tenus de distribuer des sacs réutilisables en caisse. Au 1er janvier 2017, seuls les sacs biosourcés et compostables en compostage domestique pourront être utilisés. En savoir plus

Des solutions existent ! A Saint-Malo, par exemple, l’entreprise Algopack transforme les algues marines en granules de plastique.

  • Protection des récifs coralliens

Outre-mer, les récifs coralliens sont, avec les forêts tropicales, les écosystèmes les plus riches et les plus productifs de la planète : ils hébergent un tiers des espèces marines connues. Mais leur position littorale fait qu’ils sont très sensibles aux impacts des activités humaines maritimes (pêche, navigation et extraction de matériaux…) et terrestres (pollution des cours d’eau par les activités industrielles ou les eaux résiduaires urbaines…).
Le 1er juin 2016, la France a pris la co-présidence, avec Madagascar, de l’Initiative internationale pour les récifs coralliens pour faire valoir son expérience en matière de protection des récifs coralliens et impulser de nouvelles actions.

Sur notre webzine biodiversité, découvrez "Des joyaux en outre-mer"

Des événements et conférences pour vous informer

  • Journée de mobilisation à l’UNESCO : « Passer de l’accord à l’action »

Pour la 3e année consécutive, la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO et la plateforme Océan et Climat organisent une journée de conférences.
Cette journée débutera par des animations et un open campus à destination du jeune public (scolaires) sur la thématique du plastique en mer et du climat, et se poursuivra par des conférences ouvertes au public sur les enjeux océan et climat.
À 16h30, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal interviendra lors de la conférence « Passer de l’accord à l’action » : de la COP21 à la COP22, cette journée permettra de poursuivre la mobilisation pour faire reconnaitre le rôle essentiel de l’océan dans la machine climatique et intégrer l’océan dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris.
Consulter le programme détaillé et s’inscrire

  • Conférence en multiplex : « La plastification des océans »

Mercredi 8 juin de 9h30 à 11h, l’association Expédition 7e continent vous convie à une conférence sur la pollution plastique des océans, à suivre depuis Paris (au Palais de la découverte et à l’UNESCO), Bordeaux (Cap Sciences), Boulogne-sur-Mer (Nausicaa) et Nairobi.
Pour s’inscrire à la conférence, contacter

  • Conférence : « Plastique en mer : comment traiter le problème à la source ? »

Enjeu sanitaire majeur pour l’avenir, les pollutions des mers par le plastique suscitent la mobilisation de plus en plus d’acteurs du monde maritime : professionnels, scientifiques, usagers. Mercredi 8 juin à 19h30, l’Institut océanographique de Paris donne la parole aux fabricants de matériel en plastique et d’emballages, ainsi qu’aux entreprises proposant des solutions et actions en lien avec l’économie circulaire.
Découvrir le programme détaillé

Sciences participatives : vous aussi, vous pouvez agir en faveur des océans

En rejoignant le programme de sciences participatives sur la biodiversité littorale BioLit, vous pouvez aider à mieux connaître le patrimoine naturel du bord de mer, et les menaces qui pèsent sur lui. Avec votre appareil photo, à travers vos balades ou vos plongées, racontez-nous la biodiversité de votre littoral !

Vous pouvez également contribuer à la recherche en océanographie en ralliant le réseau des planctonautes.

Crédits photo Une : Fotolia

Imprimer