Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Ouverture ce printemps de voies dédiées aux bus et aux taxis entre Paris et les aéroports Roissy et Orly

27 février 2015 - Transports
Imprimer

Afin de promouvoir le transport collectif, l’État, la Région Île-de-France et le STIF approuvaient en juin 2014 un programme de réalisations de voies dédiées aux bus, pouvant être ouvertes aux taxis et au covoiturage, d’ici 2020, pour un montant total estimé à 65 millions d’euros.


Afin de promouvoir le transport collectif, l’État, la Région Île-de-France et le STIF approuvaient en juin 2014 un programme de réalisations de voies dédiées aux bus, pouvant être ouvertes aux taxis et au covoiturage, d’ici 2020, pour un montant total estimé à 65 millions d’euros.

Les travaux des deux premières voies dédiées sont en cours sur les derniers kilomètres des autoroutes A1 et A6a, reliant les aéroports de Roissy et d’Orly au boulevard périphérique. Il s’agit de matérialiser les voies réservées aux bus et taxis, notamment en mettant en place des portiques et la signalisation au sol.

La mise en service des nouvelles voies est prévue à la fin du mois d’avril pour l’autoroute A1 et fin mai pour l’autoroute A6a.

Pendant les heures de pointe du matin, les jours ouvrés, une voie sera exclusivement dédiée aux bus et aux taxis sur ces axes, assurant à l’ensemble des usagers des temps de parcours fiables et maîtrisés.

Alain Vidalies s’est félicité « de la concrétisation de ces projets, en pleine cohérence avec la politique nationale de développement des nouveaux usages de la route, en faveur des transports du quotidien ».

Plus d’informations sur les voies dédiées sur les autoroutes A1 et A6a sont disponibles sur le site Internet du Ministère.
 

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 36 Ko)

Imprimer