Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Approbation du plan du Rapport spécial du GIEC sur un réchauffement de 1,5 °C

18 octobre 2016 (mis à jour le 21 octobre 2016) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Réuni en Assemblée plénière à Bangkok (Thaïland) du 17 au 20 octobre, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a approuvé le plan de son Rapport Spécial sur l’impact d’un réchauffement global de 1,5 °C au-dessus des niveaux pré-industriels et sur les trajectoires d’émission de gaz à effet de serre correspondantes.


Dans une ambiance constructive, fidèle à l’état d’esprit qui règne entre les pays sur les dossiers climatiques depuis l’Accord de Paris, la 44ème Session plénière du GIEC a notamment permis l’approbation du plan du Rapport spécial sur un réchauffement de 1,5 °C.

Cette étape va permettre aux scientifiques de commencer la synthèse des connaissances sur les impacts d’un réchauffement global de la planète de 1,5 °C ainsi que sur les scénarios d’émission de gaz à effet de serre qui permettraient de ne pas dépasser une telle hausse de température.

Ce Rapport spécial est attendu par de nombreux pays et notamment les petits pays insulaires menacés par la montée du niveau des océans engendré par le réchauffement climatique.

Lire le communiqué du GIEC

Plan du Rapport spécial sur un réchauffement de 1,5 °C

De nombreuses autres décisions ont été prises. Pour les présenter, le GIEC a organisé une conférence de presse le jeudi 20 octobre 2016 et diffusée sur le Web.

Télécharger les documents de travail et les décisions de la 44e Assemblée plénière

Imprimer