Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Pesticides dans les cours d’eau

8 novembre 2016 - Développement durable
Imprimer

Des tendances par bassin contrastées.


Si la tendance nationale entre 2008 et 2013 est en légère baisse, les évolutions locales sont plus contrastées. Les secteurs situés au nord et à l’est, correspondant aux bassins Artois-Picardie, Rhin-Meuse, Seine-Normandie et Rhône-Méditerranée-Corse af-fichent globalement une tendance à la baisse. En effet, les teneurs de l’heptachlore, insecticide fortement écotoxique, diminuent dans les bassins Rhin-Meuse et Seine-Normandie en début de période. En revanche, la tendance est plutôt à la hausse sur le bassin Adour-Garonne, qui concentre la hausse des teneurs des deux herbicides spécifiques du maïs, l’acétochlore et le métolachlore, en 2012 et 2013. L’évolution est moins nette dans le nord-ouest, dans le bassin Loire-Bretagne mais la surveillance y a aussi beaucoup évolué. Des secteurs en hausse marquée côtoient d’autres secteurs en baisse. Les teneurs en diuron y diminuent mais il est remplacé par d’autres herbicides comme le diflufenicanil ou l’acétochlore notamment.

Outre les tendances, le datalab sur « les pesticides dans les cours d’eau : légère baisse de 2008 à 2013 » présente l’évolution des données sur la présence des pesticides dans les cours d’eau entre 2008 et 2013 dont :

  • L’influence des herbicides dans la tendance nationale
  • Les effets des interdictions de certaines substances
  • L’impact des conditions climatiques
Imprimer