Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les conseils de sécurité en mer

19 juillet 2016 - Mer et littoral
Imprimer

Sommaire :


      

Plongée bouteilles/apnée « la plongée oui, mais jamais en solo »

26 février 2010 (mis à jour le 19 juillet 2016)


1- Avant de plonger

Avant les vacances, passez une visite médicale : la plongée s’exerce dans des conditions physiologiques très particulières du fait de la pression sous-marine. Un bon état de santé est indispensable. La plupart des accidents de plongée ont pour cause un problème de santé. Ne vous surestimez pas.

Apprenez à plonger dans un club avec des moniteurs diplômés. La plongée est l’une des principales causes d’accident mortel en mer. Elle nécessite une vigilance extrême.

  • Avec bouteilles, il est interdit de plonger sans formation initiale.
  • En apnée, il existe des techniques spécifiques.

2 - Pendant la plongée

« L’unité, c’est la paire » : ne plongez jamais seul et surveillez-vous mutuellement. Si vous plongez à partir d’un bateau, une personne doit toujours rester à bord avec des moyens d’alerte comme la VHF.

Avec bouteilles : surveillez votre autonomie en air et respectez les paliers de décompression.

En apnée : ne surestimez pas vos capacités, remontez à la surface dès que vous sentez le moindre signe de fatigue car la perte de conscience sous l’eau est subite (syncope).

Signalez-vous en surface :

Pour les navires supports de plongée signalez vous par un pavillon Alpha (1) ou par un pavillon croix de Saint-André (2) ou par une bande diagonale blanche (3).

Pour les plongeurs isolés signalez vous par une bouée sur laquelle flotte un pavillon croix Saint-André (2) ou par une diagonale blanche (3).

La pêche sous-marine est réglementée en apnée et formellement interdite en plongée avec bouteilles.

 

      
Imprimer

Liens utiles

  • Fédération française d’études et de sports sous-marins www.ffessm.fr