Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Présentation des lauréats de l’appel à projets « Transports en commun et mobilité durable »

18 décembre 2014 - Transports
Imprimer

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, ont présenté aujourd’hui les résultats de l’appel à projets « transports collectifs et mobilité durable ».


Mesdames, Messieurs,

Je suis très contente de vous présenter le résultat de l’appel à projets transports en commun et mobilité durable, ce matin avec Alain Vidalies.

Ces résultats sont très importants, pour trois raisons :
1. la première, c’est que c’est la concrétisation immédiate du volet transports collectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte :
2. la deuxième, c’est que cette contribution à la croissance verte va générer des activités et de l’emploi
3. la troisième, c’est que cette décision était attendue depuis longtemps. Nous avions promis lors de la conférence environnementale il y a trois semaines de publier ces résultats d’ici la fin de l’année, nous le faisons aujourd’hui.

Ces 99 lauréats retenus après examen par un comité de pilotage qui associait au travers du GART, que je salue, les collectivités autorités organisatrices de transports, illustrent le volet transports de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.
Il y a eu des débats pendant l’examen du projet de loi à l’Assemblée sur les mesures en matière de transports. Ce que nous faisons aujourd’hui montre que les collectivités qui sont responsables des transports collectifs de proximité :
- peuvent déjà agir, car le cadre législatif existe;
- qu’elles le font bien, comme en témoignent les projets qui vous sont détaillés dans le dossier de presse : ce sont les territoires qui avancent pour la transition énergétique et nous les encourageons ;
- que mon ministère les accompagne.

Ces lauréats illustrent aussi la priorité que nous entendons donner au développement des transports collectifs,
- pour faciliter la mobilité,
- réduire les coûts de transports et
- diminuer la pollution.

En effet, les transports collectifs forment un axe fondamental de la transition vers une mobilité plus sobre en énergie et moins émettrice de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques.

C’est un levier important de la lutte contre le changement climatique, et de l’amélioration de la qualité de l’air en zone urbaine.

Ces projets valorisent le savoir-faire français en matière d’aménagement urbain et de mobilité durable.

Ils facilitent le développement de nos entreprises de la croissance verte à l’export dans le monde entier.
Pour contribuer aux objectifs de la loi de transition énergétique, nous soutenons :
- 54 lignes de bus à haut niveau de services, c'est-à-dire disposant de voies spécifiques, d’une meilleure régularité ;
- 15 lignes de tramways ;
- 4 lignes de métro ;
- des projets innovants : par câble, par bateau et aussi pour les vélos ;
- l’amélioration des services aux usagers pour permettre de faciliter les déplacements pour tous les voyageurs.

Deuxièmement, l’Etat apporte 450 millions d’euros qui vont soutenir 5,2 milliards d’euros d’investissements, dans tous les territoires, dans l’Hexagone et les outre-mer.

Grâce à ces investissements, ce sont plus de 50 000 emplois qui vont être créés, très rapidement.

Cet effort de l’Etat est important : il est complété aussi par l’enveloppe spéciale des prêts croissance verte de la Caisse des dépôts, que j’ai obtenue cet été, qui est dotée de 5 milliards d’euros et peut financer les projets de transports collectifs. Plusieurs projets ont déjà été discutés, notamment par exemple le métro de Rennes.

Troisièmement, ces résultats étaient attendus depuis longtemps.
Nous avons vu pendant les derniers mois que les attentes étaient fortes.
Il y a eu des doutes aussi au moment où nous avons dû suspendre l’éco-taxe.
J’avais discuté avec les professionnels des transports de la nécessité de maintenir des moyens pour les transports publics et c’est bien ce qui avait été prévu dès le 9 octobre.
Les mesures ont été prises, dans le budget, avec les 4 centimes de diesel.
C’est pourquoi, nous avons décidé d’accélérer la concrétisation de cet appel à projets et, suite à la conférence environnementale, nous pouvons aujourd’hui en publier les résultats.

Retrouver en ligne le dossier de presse des résultats de l’appel à projets « transports collectifs et mobilité durable » et la liste des projets retenus.
 

Télécharger le discours de la Ministre (PDF - 75 Ko)

 

Imprimer