Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Observatoire (ONERC)

3 décembre 2012 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sommaire :


      

Présentation et missions

8 novembre 2011 (mis à jour le 22 juillet 2015)


Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique en France métropolitaine et dans les départements et territoires d’outre mer

 

Créé par la loi du 19 février 2001, l’ONERC matérialise la volonté du Parlement et du Gouvernement de prendre en compte les questions liées aux effets du changement climatique. L’ONERC est rattaché depuis 2008 à la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), sous la tutelle du ministère de l’écologie, du développement durable. L’Observatoire est doté d’un conseil d’orientation de 27 membres dont le président est le sénateur Paul VERGÈS, le directeur est M. Laurent MICHEL et le secrétaire-général M. Nicolas BERIOT.

Ses missions

 Collecter et diffuser les informations, études et recherches sur les risques liés au réchauffement climatique et aux phénomènes climatiques extrêmes.

L’Observatoire fonctionne en réseau avec des organismes scientifiques (CNRS, Météo France, IRD, INRA, etc.) pour connaître les impacts du réchauffement climatique et des phénomènes climatiques extrêmes en France – métropole et outre-mer. L’ONERC organise la collecte des informations et les rassemble dans ses bases de données.

L’ONERC peut mener dans son domaine de compétence toute action d’information auprès du public et des collectivités territoriales en métropole et outre-mer. C’est ainsi qu’il propose, sur son site web, des outils afin d’aider les décideurs à mieux appréhender les enjeux liés au bouleversement du climat et à planifier des actions d’adaptation : indicateurs, simulations du climat futur et documentation. Il remet chaque année un rapport au Premier ministre et au Parlement.

L’ONERC travaille en liaison avec le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) dont il est le point focal pour la France.

 Formuler des recommandations sur les mesures de prévention et d’adaptation à envisager pour limiter les risques liés au changement climatique.

L’Observatoire diffuse la connaissance des effets prévisibles du réchauffement climatique sur les conditions de vie des Français, les milieux naturels et les différents secteurs économiques. Il produit des recommandations pour l’adaptation de l’ensemble des activités à la part inéluctable du changement climatique. L’ONERC a préparé une stratégie nationale d’adaptation au changement climatique, qui a été adoptée par le gouvernement au cours du Comité Interministériel sur le Développement Durable du 13 novembre 2006.

L’Observatoire a piloté, en 2010, la concertation nationale sur l’adaptation au changement climatique et il a coordonné la préparation du premier plan national d’adaptation de la France, rendu public le 20 juillet 2011.

 Contribuer au dialogue sur le changement climatique avec les pays en développement.

De nombreux pays en développement proches de la France métropolitaine ou d’Outre-mer sont particulièrement vulnérables aux changements climatiques (Méditerranée, Océan indien, Caraïbes, Pacifique). L’ONERC apporte son expertise aux projets de coopération régionaux sur les impacts, la vulnérabilité et l’adaptation, aux côtés du Ministère des Affaires Etrangères et des Régions françaises concernées.

      
Imprimer