Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Prometheus : simuler l’impact social de la fiscalité énergétique

1er mars 2016 - Développement durable
Imprimer

Usages et méthodologie.


Pour répondre aux besoins d’évaluation des politiques publiques, le Commissariat général au développement durable a élaboré un outil de microsimulation nommé Prometheus (Programme de Microsimulation des Énergies du Transport et de l’Habitat pour Évaluations Sociales). Cet outil permet de simuler les consommations individuelles des ménages en combustibles domestiques et les factures correspondantes. Il se fonde sur des données de dépenses individuelles et mobilise également des sources d’information sur les consommations d’énergie des ménages et leurs prix. Les résultats produits sont globalement conformes aux autres sources disponibles sur les consommations d’énergie domestique des ménages. Une version ultérieure du modèle pourrait inclure également les dépenses de carburants, mais celles-ci seraient en grande partie simulées.

La présente documentation détaille les aspects méthodologiques du modèle ainsi qu’un exemple d’utilisation pour simuler l’impact de la hausse de la composante carbone introduite en 2014 dans la fiscalité des énergies fossiles. D’après le modèle, cette hausse, considérée de façon isolée, et donc indépendamment des autres évolutions décidées ou constatées, entraînerait en 2016 un surcoût moyen de 43 euros par ménage sur la facture énergétique du logement. L’impact de la mesure peut également être évalué à une échelle plus fine, au regard de critères socio-économiques tels que le niveau de vie du ménage, l’énergie de chauffage utilisée, la composition du ménage ou sa localisation géographique, fournissant des clés d’analyse mobilisables pour l’élaboration des politiques publiques.

Pour en savoir plus, consultez : simuler l’impact social des réformes de fiscalité énergétique.

Imprimer