Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Qualité de l’air : La vallée de L’Arve se dote de poids lourds au gaz

14 janvier 2016 (mis à jour le 18 janvier 2016) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Le 15 octobre 2015, l’Assemblée nationale a voté, dans le projet de loi de finance pour 2016, une aide à l’acquisition par les entreprises de poids lourds fonctionnant au gaz naturel ou au biométhane. En amont de cette mesure, L’Ademe et GRDF ont depuis l’été 2015, mis en place un fond d’aide à l’achat de poids lourds roulant au gaz naturel comprimé (GNC), dans la vallée de l’Arve en Haute-Savoie.


Le projet Equilibre permettra aux signataires de la vallée de l’Arve de bénéficier d’un soutien financier pour l’achat de poids lourds roulant au gaz naturel comprimé (GNC).
Les premières signatures du fonds du projet Equilibre ont eu lieu le 3 juillet. 8 transporteurs se sont engagés, ainsi que la Communauté de communes du Pays Rochois, qui projette de faire l’acquisition d’une benne à ordures ménagères au GNC.

Leurs véhicules iront s’approvisionner dans une station non subventionnée, qui disposera ainsi du volume nécessaire pour atteindre une rentabilité satisfaisante. La collectivité apportera des facilités à l’exploitant pour l’acquisition ou la mise à disposition du terrain devant recevoir la station.

Ce dispositif crée un effet de levier significatif puisque l’investissement de 1€ d’argent public s’accompagne de l’investissement de 10 € d’argent du secteur privé. En effet, une aide de 15 000€ pour 15 camions (225 000 €), entraîne l’achat des 15 camions (1,4 M€) et la construction non aidée d’une station service (environ 1M€), soit approximativement 2,4 M€ d’investissement privé.

Cette expérimentation pourrait être généralisée au niveau national afin d’accompagner la mise en place du cadre national d’action pour l’avitaillement en carburant alternatif prévu par la loi de transition énergétique pour la croissance verte.
 

Des enjeux économiques et de préservation de la qualité de l’air

Pour contrer l’accroissement du poids de l’énergie dans le budget des entreprises de transports de marchandises et de leurs chargeurs, il est primordial pour le secteur de se tourner vers un mode de fonctionnement sobre en carbone. L’aide du projet Equilibre donne la possibilité à ces entreprises et aux collectivités de se lancer dans la transition énergétique et d’ainsi supprimer leur dépendance économique aux énergies fossiles.
Par ailleurs, la vallée de l’Arve est une zone sensible à la pollution atmosphérique. La population y est exposée par la concentration des activités humaines et sa situation en zone de montagne. C’est pourquoi le territoire s’est engagé à lutter contre la pollution.
En 2012, le préfet de Haute-Savoie a approuvé le Plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve, qui concerne 41 communes, pour une durée de 5 ans. Il permet au territoire de mettre en place des mesures dans tous les secteurs, notamment dans celui des transports de marchandises avec le projet Equilibre.  En savoir plus sur le PPA de la vallée de l’Arve


 

Imprimer