Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Que faut-il retenir du premier volet du 5e rapport d’évaluation du GIEC ?

7 octobre 2013 (mis à jour le 29 janvier 2014) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Le 1er volume du 5ème rapport d’évaluation du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient d’être publié. Ce premier volet sur les « éléments physiques du climat » évalue les aspects scientifiques du système climatique et de l’évolution du climat. Découvrez les faits marquants à retenir sur le climat passé, présent et futur.


9200 publications scientifiques ont été étudiées et évaluées pour la rédaction de ce premier volume du rapport. Ces travaux des six dernières années n’ont pas fait émerger de « rupture » scientifique vis-à-vis du 4ème rapport d’évaluation paru en 2007 mais les recherches ont renforcé la caractérisation et la compréhension des changements climatiques passés et précisé les projections pour le futur.

 

De nombreux changements climatiques sont observés par rapport au climat passé

 
L’élévation de la température : chacune des trois dernières décennies a été plus chaude que toutes les décennies précédentes depuis 1850. La première décennie du XXIème siècle (2001-2010) a donc été la plus chaude depuis 1850. La température moyenne à la surface du globe a augmenté d’environ 1°C au cours de la période 1901–2012
 
L’augmentation du niveau de la mer : le niveau moyen mondial de la mer s’est élevé d’environ 20 cm depuis le début du XXème siècle.
 
L’accélération de la fonte des glaciers de montagne est significative depuis le milieu du XXème siècle. Plus de 750 millions de tonnes fondent des montagnes chaque jour en moyenne sur les deux dernières décennies. La fonte des glaces des calottes polaires du Groenland et de l’Antarctique également (environ 990 millions de tonnes par jour en moyenne sur la dernière décennie).
 
L’augmentation de la température de l’océan : la couche supérieure de l’océan (0−700 m) s’est réchauffée entre 1971 et 2010.
 

L’influence humaine sur le changement climatique est clairement établie

 
L’évolution récente du climat est liée à trois facteurs :
  • la réponse du climat aux facteurs naturels (activité solaire, activité volcanique),
  • la variabilité interne au climat (interactions océan-atmosphère),
  • la réponse du climat aux perturbations dues aux activités humaines.
 
L’évolution du climat constatée sur les 150 dernières années ne peut être expliquée qu’en incluant, dans la représentation physique et dans le calcul, les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’origine humaine.
 
Il est extrêmement probable que l’influence humaine est la cause dominante du changement climatique observé. La concentration de CO2 dans l’atmosphère a augmenté de 20% depuis 1958 et de 40 % depuis 1750, début de l’ère industrielle.
 
Au début de l’ère industrielle, la concentration de CO2 était de 280 parties par millions (ppm), elle a atteint 400 ppm dans le courant de l’année 2013. Cette concentration est la plus élevée des dernières 800 000 années.
 

Les changements climatiques à venir

 
D’après le 5ème rapport, au rythme d’émissions de gaz à effet de serre actuel, l’augmentation des températures serait de l’ordre de 4°C à la fin du siècle, avec des conséquences très importantes sur la fonte des glaces, le niveau des mers (hausse d’environ 60 cm).
 
Le scénario le plus favorable estime, qu’à certaines conditions (émissions fortement réduite), il serait possible de limiter la hausse de la température moyenne à la surface de la terre à 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. Mais pour cela il faudrait stopper la croissance des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020 et ensuite progressivement les réduire pour atteindre, en fin de XXIème siècle des émissions négatives (c’est-à-dire retirer du CO2 de l’atmosphère avec des technologies comme le captage et le stockage du CO2).
 

 

Pour connaitre l’ensemble des résultats vous pouvez consulter l’intégralité du volume 1 et le résumé pour décideurs

 > Retrouver le résumé à l’attention des décideurs dans sa version originale en anglais sur le site du GIEC.

Consulter l’intégralité des chapitres du Volume 1 "Changement climatique 2013 : les éléments scientifiques" du 5e Rapport d’évaluation du GIEC.

> Télécharger la traduction officielle en français du résumé à l’attention des décideurs (PDF - 2,52 Mo)

> Communiqué du GIEC en français

 

Imprimer