Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Reconquérir la biodiversité dans les territoires

19 janvier 2016 (mis à jour le 26 janvier 2016)
Imprimer

A l’occasion de la réunion d’échange et de programmation des actions pour l’année avec les territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), mardi 19 janvier 2015, Ségolène Royal a rappelé le rôle central des territoires dans la reconquête de la biodiversité. Territoires urbain ou rural, des leviers d’action permettent de préserver la diversité des espèces.


La mobilisation du fond pour la transition énergétique

La préservation de la biodiversité fait partie des actions prioritaires des territoires à énergie positive pour la croissance verte. Dans ce contexte, le fond pour la transition énergétique finance des actions concrètes à l’échelle des territoires. Cinq causes majeures d’atteinte à la biodiversité sont aujourd’hui identifiées et font de la transition énergétique un levier majeur de la reconquête de la biodiversité :

  • la fragmentation et la destruction des milieux naturels ;
  • la surexploitation d’espèces sauvages ;
  • l’introduction d’espèces exotiques envahissantes ;
  • les pollutions ;
  • le changement climatique.

> Découvrez la biodiversité sur le territoire français

La biodiversité en ville : c’est possible !

Contrairement aux idées reçues, le milieu urbain peut se conjuguer avec la diversité des espèces. Plusieurs projets peuvent être mis en place :
augmenter le nombre d’arbres en ville ;
développer les zones végétalisées ;
utiliser des espèces végétales locales ;
adopter des modes de gestion écologique (zéro phyto...) ;
éduquer à l’environnement (coins nature dans les écoles...).

Malaunay : un projet écocitoyen pour les arbres

Le développement des zones végétalisées permet de réintégrer la nature en ville, en s’articulant par exemple autour d’un projet citoyen. La commune de Malaunay, en Normandie, a planté 174 arbres depuis juin 2015 en offrant des arbres et arbustes à la place des traditionnels objets promotionnels de la mairie. Elle a également instauré une obligation de replanter un arbre pour chaque arbre abattu dans le cadre de travaux de construction.

 

La biodiversité dans les territoires ruraux

A la campagne, la nature est plus présente qu’en ville. Pourtant le maintien de la biodiversité dans les territoires ruraux nécessite une attention particulière. Elle passe également par la mise en valeur du patrimoine des sites naturels. Plusieurs actions peuvent être mises en place dans les communes :

  • installer des rûchers partagés, des gîtes à abeilles ;
  • réimplanter des arbres mellifères ;
  • développer les trames vertes et bleues ;
  • élaborer des atlas communaux de la biodiversité ;
  • désimperméabiliser les sols et développer les surfaces écologiques aménageables ;
  • lutter contre le gaspillage d’eau.

Zoom sur : les atlas de la biodiversité communale

Le développement des atlas de la biodiversité communale (ABC) dans les communes permet de dresser un inventaire des espèces présentes sur un territoire. Certaines ont en effet un déficit de connaissance sur la biodiversité et les enjeux qui y sont liés. Dans ce contexte, la commune réalise un état des lieux de sa situation avec l’aide d’associations naturalistes et d’experts pour pouvoir adapter sa politique en prenant en compte ces facteurs.

> En savoir plus sur les atlas de la biodiversité communale

Imprimer