Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Réflexion sur la création d’une Agence Régionale de la Biodiversité

30 novembre 2016 - Eau et biodiversité
Imprimer

Barbara Pompili, Secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité s’est rendue à Orléans, lundi 28 novembre 2016, pour signer avec le Président de Région, la Déclaration commune d’engagement dans une réflexion pour la création d’une Agence Régionale de la Biodiversité en région Centre-Val de Loire.


« Les ARB doivent favoriser les synergies et les complémentarités »

Lors de son discours, Barbara Pompili a souligné les deux grandes dimensions d’intervention des agences régionales de la biodiversité : « l’urgence qu’il y a à agir en matière de biodiversité » et « la nécessité d’une action qui associe toutes les familles d’acteurs publics, à toutes les échelles, du fait notamment de la complexité des questions de biodiversité ».

Les facteurs de dégradation de la biodiversité sont bien connus : dégradation des habitats naturels ; surexploitation des ressources ; espèces exotiques envahissantes ; changement climatique ; pollutions… Pour agir sur l’ensemble de ces facteurs, il faut pouvoir s’appuyer sur de très nombreux outils, comme par exemple : l’urbanisme ; la sensibilisation ; la planification ; la police ; la réglementation ; le génie écologique. Il faut agir sur tous les types d’espaces car les questions de biodiversité se posent aussi en milieu urbain ou agricole. C’est pourquoi, la secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité précise que les agences régionales de la biodiversité ont toute leur place dans ce cadre : « Elles se situent à la jonction entre une politique nationale et les politiques locales ».



Les régions ont des responsabilités accrues en matière de biodiversité

Le projet des ARB visent non seulement la reconquête de la biodiversité, mais peuvent être aussi l’occasion d’un regain de citoyenneté. « D’abord en redonnant du sens à l’action publique sur des domaines essentiels pour l’avenir de nos territoires et plus largement pour l’avenir de notre planète ».

La signature de la déclaration commune d’engagement dans une réflexion pour la création d’une Agence Régionale de la Biodiversité en région Centre-Val de Loire marque le début de la concrétisation de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages adoptée le 20 juillet 2016.

 

« Les ARB, c’est une formidable occasion de montrer que face à des enjeux de société fondamentaux, bien que compris de façon diverse, nous sommes capables d’expliquer, de convaincre, d’associer les pouvoirs publics au-delà des clivages, au-delà des majorités politiques nationales ou locales, qui ne sont jamais que de circonstances eu égard à l’enjeu » a conclu Barbara Pompili

 

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages
La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a été promulguée le 9 août 2016. Elle a pour objectif de mieux protéger et de valoriser les richesses naturelles et les services rendus par les écosystèmes. Consulter notre rubrique sur la #loibiodiv
 

Imprimer