Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Rejets industriels et urbains

24 mars 2016 - Développement durable
Imprimer

Évolution des rejets des principaux polluants dans l’eau par l’industrie et les stations de traitement des eaux usées urbaines


Évolution des rejets des principaux polluants dans l’eau par l’industrie et les stations de traitement des eaux usées urbaines

Les activités industrielles et urbaines produisent des eaux résiduaires qui doivent, selon leurs caractéristiques, faire l’objet d’un traitement avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Entre 2008 et 2013, les rejets de matières organiques, d’azote et de phosphore diminuent significativement, grâce notamment à l’amélioration des dispositifs de traitement. En revanche, il ne se dégage pas de tendance pour les rejets de métaux toxiques et ceux des composés organohalogénés augmentent de 54 %. En France, l’industrie est responsable d’environ la moitié des rejets de polluants organiques (l’autre partie étant d’origine domestique) et de la quasi-totalité des rejets de métaux lourds.

Pour en savoir plus sur l’eau et les milieux aquatiques, consultez l’édition 2016 des chiffres clés de l’eau et de les milieux aquatiques.

Imprimer