Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Littoral et Milieu marin


5 juin 2014 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sommaire :


      

Salinité de la surface de la mer

30 avril 2013 (mis à jour le 21 janvier 2016)

Les variations de la salinité de surface de la mer permettent de quantifier la variabilité du climat et du cycle de l’eau liée aux variations naturelles du climat et/ou au changement global.



 

Analyse technique et données

Variations de la salinité de surface en moyenne mensuelle sur un carré de 1° de longitude par 1° de latitude centré sur la Nouvelle Calédonie entre 1950 et 2009

L’évolution de la salinité de surface en Nouvelle Calédonie est relativement représentative de l’évolution régionale dans le Pacifique tropical sud ouest. La tendance à la baisse de salinité est très nette (-0.13 pss en 50 ans), en dépit de la salinisation relative qui apparaît aux cours des années El Nino (ex : 1972-73, 1982-83, 1987-88, 1992-94, 1997-98, 2004-05).

Couverture spatiale et temporelle des données

Régionale. Océans Pacifique (30°N-30°S) et Atlantique (50°N-30°S)
Valeurs mensuelles sur la période 1950-2009 (Pacifique) et 1970-2013 (Atlantique)

Provenance

Observatoire de Recherche en Environnement dédié à la salinité de surface (ORE-SSS)
 

Tableau de la série

Non disponible

 

Variations de la salinité de surface en moyenne mensuelle sur un carré de 1° de longitude par 1° de latitude centré sur Wallis et Futuna entre 1950 et 2009

L’évolution de la salinité de surface a Wallis et Futuna est étroitement liée aux variations de précipitations associées aux déplacements de la zone de convergence du Pacifique Sud (SPCZ). La tendance à la baisse de salinité est très nette (-0.13 pss en 50 ans), en dépit de la salinisation relative qui apparaît aux cours des années El Nino (ex : 1972-73, 1982-83, 1987-88, 1992-94, 1997-98, 2009-10).

 

Couverture spatiale et temporelle des données

Régionale. Océans Pacifique (30°N-30°S) et Atlantique (50°N-30°S)
Valeurs mensuelles sur la période 1950-2009 (Pacifique) et 1970-2013 (Atlantique)

Provenance

Observatoire de Recherche en Environnement dédié à la salinité de surface (ORE-SSS)

Tableau de la série

Non disponible

 

Variations de la salinité de surface en moyenne mensuelle sur un carré de 1° de longitude par 1° de latitude centré sur La Guadeloupe entre 1970 et 2009

 

L’évolution de la salinité de surface à la Guadeloupe est relativement représentative de l’évolution régionale en Mer des Caraïbes. La salinisation est de l’ordre de +0.1 pss par 50 ans.

 

Couverture spatiale et temporelle des données

Régionale. Océans Pacifique (30°N-30°S) et Atlantique (50°N-30°S)
Valeurs mensuelles sur la période 1950-2009 (Pacifique) et 1970-2013 (Atlantique)

Provenance

Observatoire de Recherche en Environnement dédié à la salinité de surface (ORE-SSS)

Tableau de la série

Non disponible

 

Variation de la tendance linéaire en salinité de surface sur la période 1950-2009 pour les sites Pacifique et 1970-2013 pour les sites Atlantique. Les sites ont été regroupés par zone géographique

L’évolution de la salinité de surface montre une salinisation très nette sur les sites Atlantique et, à contrario, une baisse importante de la salinité de surface sur les sites Pacifique, en accord avec les résultats de modèles de prévision des modifications des précipitations en réponse au réchauffement global.

Couverture spatiale et temporelle des données

Régionale. Océans Pacifique (30°N-30°S) et Atlantique (50°N-30°S)
Valeurs mensuelles sur la période 1950-2009 (Pacifique) et 1970-2013 (Atlantique)

Provenance

Observatoire de Recherche en Environnement dédié à la salinité de surface (ORE-SSS)

Tableau de la série

Non disponible

 

Répartition géographique des sites référencés pour le calcul de la tendance linéaire en salinité de surface de la mer. La palette de couleur représente la salinité de surface moyenne

Source : IRD/LEGOS

Responsable de l’indicateur

Thierry DELCROIX et Sophie CRAVATTE

Organisme propriétaire des données

IRD, Institut de Recherche pour le Développement

Définition de l’indicateur

Cet indicateur présente l’évolution de la salinité de surface de la mer dans des zones géographiques de 1° de latitude par 1° de longitude situées au voisinage de la métropole et de territoires français d’outre mer (Pacifique et Atlantique). L’indicateur permet également le calcul de la tendance linéaire en salinité de surface sur les années 1950-2003 pour les sites du Pacifique et 1970-2002 pour les sites de l’Atlantique. La longueur des séries temporelles disponibles de l’Océan Indien a été jugé insuffisante pour définir un indicateur. A noter que la salinité représente un rapport de conductivité, elle n’a donc pas d’unité, elle se réfère à la norme dite PSS-78 (Practical Salinity Scale) décrite dans la référence UNESCO (1985). [UNESCO, 1985. The international system of unit (SI) in oceanography, UNESCO Technical papers N°45, IAPSO Pub Sci. n°32, Paris, France]

Méthode de calcul de l’indicateur

Les mesures de salinité de surface sont interpolées par analyse objective sur des points de grille réguliers distants de 1 mois, 1° de latitude et 1° de longitude. Seules les valeurs sur les points de grille dont l’erreur normalisée est inférieure à 75% de l’écart type sont prises en compte. Les tendances linéaires sont calculées à partir des valeurs mensuelles sur les années 1950 à 2009 dans le Pacifique et 1970 à 2013 dans l’Atlantique, par ajustement d’une droite au sens des moindres carrés.

Fiabilité de l’indicateur

La fiabilité de l’indicateur repose avant tout sur la quantité et la qualité des données originales, sur les méthodes de validation utilisées, ainsi que sur les méthodes statistiques qui permettent d’interpoler les valeurs sur des pas de temps et d’espace répartis de manière régulière. Les données originales sont essentiellement situées le long de lignes de bateaux marchands maintenant gérés par l’Observatoire de Recherche en Environnement dédié à la salinité de surface (ORE-SSS ; http://www.legos.obs-mip.fr/observa...). Des données issues de campagnes océanographiques ont également été considérées. La quantité de données originales est très faible avant 1950 et augmente progressivement avec le temps. Seules les périodes 1950-2003 sont ici analysées pour le Pacifique et 1970-2002 pour l’Atlantique. La validation scientifique des données récoltées à partir de 2003 est en cours. L’interpolation et/ou l’extrapolation des mesures sur des points de grille espacés de manière régulière (1 mois x 1° latitude x 1° longitude) a été effectuée par analyse objective. L’analyse objective présente l’avantage de fournir une erreur normée par la variance associée à chaque valeur. Seules les valeurs pour lesquelles l’erreur est inférieure à 75% de l’écart type ont été considérées comme fiables.

Justification de l’indicateur

 Les variations de la salinité de surface de la mer sont un des signes pertinents qui permettent de quantifier la variabilité du climat et, en particulier, du cycle de l’eau liée aux variations naturelles et au changement global. Il importe d’examiner en particulier l’évolution de la salinité de surface dans les régions tropicales qui sont les plus vulnérables et incluent nombre de Territoires français d’outre mer.
La quantification de la tendance linéaire des variations de salinité de surface sur une période suffisamment longue (> 30-50 ans) permet de filtrer les variations naturelles qui apparaissent aux échelles décennales (type Pacific Decadal Oscillation, North Atlantic Oscillation) et/ou interannuelles (type El Niño Southern Oscillation) et seraient à même de biaiser l’interprétation d’une tendance sur une période de temps réduite.

Date de la dernière actualisation de l’indicateur

18 décembre 2015.

Perspectives pour l’indicateur

Les tendances linéaires seront re-calculées tous les 1 à 5 ans, en fonction de l’amplitude des changements estimés par les auteurs et de la disponibilité des données.

      
Imprimer