Journées européennes du patrimoine 2014

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Santé publique, prévention et gestion des risques

1er décembre 2010 (mis à jour le 11 février 2013) - Développement durable
Imprimer

Illustration : risqueContexte et enjeux

En France, l’espérance de vie sans incapacité est l’une des plus élevées au monde 138. Notre pays est aussi celui de l’Union européenne qui dépense le plus pour la santé de ses habitants, près de 9 % de son PIB. La garantie de l’accès aux soins pour tous par la couverture médicale universelle constitue un facteur d’équité sociale et de santé durable. L’article 1 de la charte de l’environnement, adossée à la Constitution, stipule que « Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé ». Or, la dégradation de l’environnement, et notamment la pollution de l’eau et de l’air, peut avoir de sérieuses conséquences sanitaires. Certains risques naturels ou technologiques sont avérés. D’autres, incertains, exigent une vigilance soutenue. L’exposition à ces risques n’est pas identique pour tous :: les conditions de vie engendrent en effet des inégalités en matière de santé.

Illustration : santéNos choix stratégiques

  • maintenir par la prévention le bon état de santé de la population,
  • préserver l’accès aux soins de qualité pour tous,
  • accroître la capacité d’anticipation et de veille des risques sanitaires,
  • réduire la vulnérabilité aux risques naturels et technologiques.

Quelques exemples de leviers d’action :

  • connaissance des impacts de l’environnement sur la santé,
  • organisation de la mise en œuvre du deuxième plan national santé environnement 2009-2013 et ses déclinaisons régionales,
  • amélioration de la qualité des milieux,
  • prévention des risques naturels et industriels,
  • réduction des rejets des substances les plus préoccupantes,
  • incitations aux bons comportements individuels pour une bonne santé.

Pour en savoir plus :

 Focus :

Imprimer